CAN-2013 : Un Onze national trop calculateur !

CAN-2013 : Un Onze national trop calculateur !

Modeste et décevante prestation des hommes de Rachid Taoussi face à une équipe aussi «gentille» que vulnérable de l’Angola.
C’est ainsi qu’on peut qualifier la prestation du Onze national lors de sa première entrée en matière, samedi 19 janvier à Johannesburg, lors de cette édition 2013 en Afrique du Sud. Certes, avec ce résultat nos chances restent intactes pour atteindre les quarts du Mondial africain, mais nous aurions pris une option sur la qualification si nous avions empoché les trois points. Malheureusement les Angolais ont réussi à nous arracher un point.
Les amis de Nadir Lamyaghri auraient même pu s’incliner lors de ce deuxième match du groupe A vu le nombre d’occasions franches de scorer qu’ont eues les «Palancas Negras» tout au long de cette rencontre. «Le match était décisif. Les joueurs angolais ont tout fait pour nous battre. Les Angolais, notamment lors de la deuxième mi-temps, ont réussi à imposer leur domination sur tous les compartiments du jeu, chose qui a poussé la sélection nationale à jouer avec économie et renforcer sa défense», a déclaré Rachid Taoussi, sélectionneur de l’équipe nationale. Et d’ajouter que «dès les premières minutes les Lions de l’Atlas pressaient haut et développaient de beaux mouvements de jeu».
Rachid Taoussi qui espérait signer un bon départ pour faire mieux que les dernières participations en phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations, où la sélection n’a pas pu franchir le cap du 1er tour en 2006, 2008 et 2012, a dominé assez largement ce début de rencontre et a imposé son rythme à des Angolais qui semblaient paralysés par l’enjeu. Mais les poulains de Taoussi ont petit à petit cédé du terrain et les Angolais devenaient de plus en plus dangereux, notamment lors des derniers souffles de la rencontre.
Les coéquipiers de Younes Belhanda auront l’occasion de se racheter contre le Cap-Vert, mercredi 23 janvier, à Durban pour le compte de la 2e journée de ce groupe. Dans ce sens, Rachid Taoussi a affirmé qu’en coordination avec le staff technique, il va essayer de corriger quelques lacunes, en perspective de ce deuxième match où ils seront acculés à gagner.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *