Casablanca au rythme des courses hippiques

La Société royale d’encouragement du cheval organisera le Grand Prix SAR le Prince Moulay Rachid des courses hippiques, le 28 mars à l’hippodrome de Casablanca-Anfa, a annoncé samedi dernier la Société royale dans un communiqué.
Huit épreuves sont inscrites au programme de cette journée, dont le Grand Prix de SAR le Prince Moulay Rachid, une course de 2.100 m ouverte aux chevaux pur-sang anglais nés,  élevés au Maroc et âgés de 4 ans et plus. Le Grand Prix de l’élevage est une autre course phare de 2.000 m réservée aux poulains et pouliches pur-sang anglais nés, élevés au Maroc et âgés de 3 ans. A ces courses, s’ajoutent aussi, le prix Bel Bacha, une course de 1800 m réservée aux chevaux pur- sang anglais, nés, élevés au Maroc et âgés de moins de quatre ans qui auront à disputer une distance de 1800m. Le Prix Paris mutuel urbain marocain (PPMU), est réservé aux chevaux pur-sang anglais âgés de moins de quatre ans et plus pour une course de 1900m. Le prix Malih réservé aux  chevaux de quatre ans et plus avec une distance de 1900 m. La Coupe de vitesse, réservée aux chevaux pur-sang arabe âgés de quatre ans et plus. Ils auront à parcourir une distance de 1000 m. Le derby des trois ans est quant à lui, une épreuve consacrée aux poulins et pouliches anglo-arabes, âgés de trois ans. Ils auront à parcourir une distance de 1400m. Enfin, nous retrouvons le Grand Prix de la wilaya de Casablanca pour les chevaux autres que les pur-sang anglais.
L’hippodrome de Casablanca-Anfa sera aussi au rendez-vous, le 24 avril prochain avec dans sa première édition, le Grand Prix Moulay El Hassan. Côtés primes, les cinq premiers de chaque catégorie percevront des contre-prestations pécuniaires en plus des primes d’élevage. Ainsi le premier du Grand Prix SAR le Prince Moulay Rachid recevra 140.000 DH. Une somme de 70.000 DH est destinée au vainqueur du Grand Prix de l’élevage. les vainqueurs des Prix Belbacha, prix Malih, Coupe de vitesse, le derby des trois ans et le Grand Prix de la wilaya de Casablanca recevront respectivement en l’occurrence, 16.000 DH, 60.000 DH, 15.000 DH, 40.000 DH, 35.000 DH et 25.000 dirhams. Ces courses hippiques, à travers Casablanca ainsi que toutes les villes du Royaume visent à promouvoir la promotion de ce sport. Elles visent aussi à encourager l’élevage des chevaux au Maroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *