Catastrophique fin de course pour Schumacher

L’Allemand Michael Schumacher (Mercedes), après un week-end poussif, a connu une fin de course catastrophique dimanche au Grand Prix du Canada, qu’il a terminé en 11e position, sans marquer de point. La journée avait pourtant bien débuté pour Schumacher. Parti en 13e position, il a profité d’un accrochage dès le premier tour pour se hisser en huitième position, puis en troisième. Mais, après son premier arrêt aux stands (12e tour), sa voiture a subi une crevaison, le forçant à y retourner prématurément. "Le premier arrêt aux stands était parfait et rapide, le reste de la course était donc prometteur. Mais, j’ai ensuite eu une crevaison à mon pneu droit avant. Cela a de toute évidence déterminé le reste de la course", a expliqué le septuple champion du monde. "A partir de ce moment là, j’étais coincé dans le trafic et il n’y avait plus grand chose à faire", a-t-il regretté.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *