Centrale Danone lance une initiative nationale de rénovation de terrains de football en milieu scolaire

Centrale Danone lance une initiative nationale  de rénovation de terrains de football en milieu scolaire

Ce projet a été annoncé en marge de la coupe scolaire 2019 à Tanger

Promouvoir le sport scolaire tout en favorisant l’épanouissement de milliers d’enfants et de jeunes passionnés par le ballon rond. C’est l’objectif principal d’une initiative nationale de rénovation de terrains de football en milieu scolaire, qui vient d’être lancée par Centrale Danone. Et ce en marge de la coupe scolaire 2019, dont la finale s’est déroulée, lundi 1er avril, au stade Al Karya Arriyadia de Tanger. Ce projet est le fruit d’une convention liant Centrale Danone au ministère de l’éducation nationale pour la rénovation de quatre terrains de football en milieu scolaire, dont deux à Tanger. «Le premier terrain rénové dans le cadre de cette initiative nationale se trouve au collège Ibnou Tofail à Tanger. Les travaux de rénovation du deuxième terrain d’un autre établissement scolaire de la même ville vont démarrer avant l’été prochain», a indiqué Olivier Mary, vice-président marketing à Centrale Danone, faisant part, en même temps, de l’intention du groupe d’étendre ce projet pour couvrir une grande partie du territoire national.

Par ailleurs, Centrale Danone est liée, depuis 1997, par un partenariat tripartite avec le ministère de l’éducation nationale et la Fédération royale marocaine du sport scolaire pour l’organisation de la coupe scolaire, qui s’adresse annuellement aux écoliers âgés de 10 à 18 ans représentant les établissements scolaires répartis sur l’ensemble du territoire national. Quelque vingt-quatre équipes ont participé, cette année, à la finale qui vient d’être organisée à Tanger. Elles sont issues des phases éliminatoires qui ont concerné près de 1,8 million d’enfants, soit 36.000 équipes garçons et filles représentant 7.500 établissements scolaires et relevant de 82 directions provinciales du ministère de l’éducation nationale. Concernant les différentes étapes de la coupe scolaire 2019, «il y avait autant de garçons que de filles dans les équipes et autant d’équipes masculines que féminines», a affirmé Dr Mohamed Farid Dadouchi, directeur de la direction de la promotion du sport scolaire et président délégué de la Fédération royale marocaine du sport scolaire, faisant remarquer que la parité filles-garçons a pu ainsi être atteinte conformément aux exigences constitutionnelles et aux principes généraux de cette action.

Selon Soumia Chraïbi, directrice de la communication et RSE Centrale Danone, cet événement constitue un espace d’épanouissement pour l’élève lui permettant de favoriser la confiance en soi, la persévérance scolaire et l’esprit d’équipe. Il s’inscrit, a poursuivi cette responsable, dans le cadre de la mission du groupe de faire du sport une pratique régulière couplée à une alimentation équilibrée. Il s’agit «d’apporter la santé par l’alimentation au plus grand nombre», a souligné Mme Chraïbi.

Notons que le Maroc sera représenté, lors de la Danone Nations Cup, dont les activités sont prévues en fin d’année 2019 à Barcelone, par une sélection qui devra suivre, tout au long de ce deuxième semestre, des entraînements sous la direction des professionnels et des experts de football.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *