Championnat de France : les «européens» en forme

D’entrée de jeu, le champion de France en titre, Lyon, a donné le ton en dominant Lens (4-0) dans tous les secteurs du jeu, illustrant parfaitement la différence qu’il doit y avoir entre une équipe aux ambitions européennes et une bonne formation de la première partie du classement de la L1. « Gardons-nous d’être excessifs », demandait cependant Jean-Michel Aulas redoutant un excès de confiance chez ses troupes avant le délicat déplacement de mardi à Glasgow contre le Celtic. Mais, à l’image de Juninho, le meilleur buteur du club de la saison dernière, auteur d’un remarquable triplé dont un somptueux coup franc, le champion de France semble avoir retrouvé son volume de jeu de la saison dernière. Il est vrai que la prestation d’Eric Carrière, replacé dans l’axe, n’est sans doute pas étrangère à ce résultat. Didier Deschamps, en vieux routier de la C1, avait choisi pour sa part de faire tourner son effectif avant de recevoir mardi l’AEK Athènes. Contre un Toulouse bien décevant (3-0), Morientes et Giuly ont pu constater depuis le banc, où l’on enregistrait le retour de Nonda en spectateur, que le club avait des ressources sur le plan offensif. La tâche a été en revanche beaucoup plus difficile pour l’OM qui restait sur deux défaites avant le derby de la Méditerranée contre Nice. En plus, Lilian Laslandes profitait d’une très faible première mi-temps olympienne pour marquer son 106e but et renforcer sa position de meilleur buteur français en activité. Mais, après la pause, porté par le Vélodrome, l’OM, dans une configuration très offensive, a retrouvé ses vertus guerrières. Didier Drogba s’est chargé de concrétiser la domination des Marseillais qui ont dû attendre le penalty de la 90+4 pour décrocher une victoire (2-1) longue à se dessiner mais qui ne devrait pas trop laisser de traces dans les organismes avant la visite du Partizan Belgrade, mercredi.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *