Championnat de première division : le Wydad assoit sa position en tête

Championnat de première division : le Wydad assoit sa position en tête

Le Wydad de Casablanca, champion en titre, a conforté sa position de leader à l’occasion de la 5e journée, grâce à une courte mais précieuse victoire (1-0) sur l’Olympic de Safi. Les Rouges, en dépit d’une crise administrative déclenchée par la démission de leur entraîneur brésilien José Dutra Dos Santos, ont réussi l’essentiel face aux Safiots en obtenant les trois points. Ce troisième succès de la saison, le premier dans leur antre après notamment une défaite devant leur public en Coupe du Trône face au KAC, leur permet de se maintenir en tête avec 11 points. L’ancien dauphin, le Raja, a laissé des plumes au complexe sportif de Fès où il a subi la loi du MAS, vainqueur par 2-1, dans le match au sommet de cette journée. Le club de la capitale spirituelle du Royaume a enfoncé les Verts dans une quatrième place avec 7 points. Par contre, les protégés de Rachid Taoussi se sont faits une santé et se mettent en bonne position derrière le leader, en compagnie des Phosphatiers qui avaient nettement dominé les nouveaux promus de la Jeunesse de Kasbat Tadla (2-0), vendredi en ouverture de cette journée. Pour sa part, le Moghreb de Tétouan a faussé les calculs du Kawkab Marrakech qui a fait le déplacement dans la ville de la Colombe blanche avec l’objectif de revenir avec les trois points qui l’auraient catapulté seul en position de dauphin. Mais les «Matadors» ne l’entendaient pas de cette oreille et l’ont emporté sur le service minimum (1-0). En clôture des débats de cette journée, la formation des FAR, toujours en quête de son rythme de croisière, était une fois encore impuissante devant son public face au Widad Fès (1-1). Les Militaires ont ouvert la marque à la 24e minute de jeu suite à un penalty de Youssef Kaddioui, un avantage qu’ils n’ont pas pu défendre jusqu’au sifflet final puisqu’ils se sont faits rejoindre au score au coup d’envoi de la 2e mi-temps (47e), soit leur 3è match nul, en plus d’une victoire et une défaite. Cette contre-performance les oblige à se contenter d’une modeste 7e place avec 6 points, en compagnie d’un groupe de 5 autres clubs, dont l’autre nouveau promu, le Chabab Rif d’Al-Hoceima, auteur d’un match nul prometteur sur le terrain du Hassania d’Agadir (1-1). Cette journée a été amputée du match FUS-KAC en raison des engagements des Fussistes en Coupe de la CAF. Les poulains de Houcine Ammouta se sont qualifiés pour les demi-finales du tournoi, une première dans leur histoire, après leur match nul au goût de la victoire (1-1) face aux Zambiens de Zanaco, samedi à Lusaka. Le FUS compte ainsi deux matches en moins en Championnat national après le premier face à la Jeunesse d’El Massira, reporté en raison du même motif.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *