Championnat d’Espagne : Barcelone renoue avec la victoire dans la douleur

Championnat d’Espagne : Barcelone renoue avec la victoire dans la douleur

Le FC Barcelone, bousculé à domicile par Bilbao, s’est finalement imposé dimanche (2-1) grâce à l’inévitable Messi et conserve cinq points d’avance en tête de la Liga sur le Real Madrid, également vainqueur la veille à Santiago-Bernabeu de Levante (2-0). Le Barça de Josep Guardiola, qui restait sur deux faux pas, avec un nul (1-1) chez le Sporting Gijon en championnat le week-end dernier et un revers contre Arsenal (2-1) en Ligue des champions mercredi, a dû attendre la 78e minute pour assurer sa victoire. Messi, qui disputait son 250e match officiel sous le maillot blaugrana, a repris victorieusement un centre de Daniel Alves venu de la droite, pour donner la victoire aux siens (2-1, 78e), son 25e but en Liga, un de plus que Cristiano Ronaldo. Le même Daniel Alves avait déjà offert le premier but, également sur un centre, à David Villa dès la 4e minute. Mais Bilbao était revenu sur penalty par Iraola (1-1, 50e) et le grand Barça a alors semblé en panne d’imagination offensive pendant plusieurs minutes, jusqu’à ce que Messi ne sonne la révolte, d’abord par quelques percées phénoménales dans l’axe, puis par son but. Samedi, le Real Madrid avait fait le métier en dominant sans trembler Levante. Les Merengue s’étaient mis à l’abri dès la 6e minute, l’Argentin Angel di Maria passant en revue trois défenseurs adverses et servant le Français Karim Benzema qui n’avait plus qu’à conclure (1-0) pour marquer son 3e but de la saison en Liga. Sans Mesut Özil, Xabi Alonso et Emmanuel Adebayor, ménagés en vue du 8e de finale aller de Ligue des champions contre Lyon mardi, ni Casillas, suspendu, le Real a creusé l’écart avant la mi-temps grâce à Ricardo Carvalho, à la réception d’un centre de Cristiano Ronaldo (2-0, 41e). Avec ce succès, Jose Mourinho a porté à neuf ans sa période d’invincibilité en championnat à domicile, sa dernière défaite remontant au 23 février 2002 avec Porto contre Beira Mar (3-2). Depuis, le technicien portugais est passé par les bancs de Chelsea et de l’Inter Milan avant de rejoindre Madrid l’été dernier. Madrid reste solide dauphin, à cinq points du Barça certes, mais avec 12 points d’avance sur le troisième, Valence.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *