Championnat d’Espagne : Le Read Madrid met la pression sur Barcelone

Vainqueur sans trembler de Levante (2-0), le Real Madrid est revenu à deux points du leader, le FC Barcelone, qui devait accueillir dimanche l’Athletic Bilbao, lors de la 24e journée. Les joueurs de José Mourinho, qui ont compté jusqu’à sept longueurs de retard sur ceux de Josep Guardiola, ont su se rendre le match facile en ouvrant rapidement le score: l’Argentin Angel di Maria passait en revue trois défenseurs adverses et servait le Français Karim Benzema qui n’avait plus qu’à conclure (1-0, 6e). Sans Mesut Ozil, Xabi Alonso et Emmanuel Adebayor, ménagés en vue du 8e de finale aller de Ligue des champions contre Lyon mardi, ou Casillas, suspendu, le Real Madrid a creusé l’écart avant la mi-temps grâce à Ricardo Carvalho, à la réception d’un centre de Cristiano Ronaldo (2-0, 41e).
Levante, humilié 8 à 0 en 8e de finale aller de Coupe du Roi à Santiago Bernabeu cette saison, n’a jamais réussi à inquiéter l’arrière-garde madrilène, alors qu’il restait sur trois succès de rang en championnat. Avec ce succès, Mourinho a porté à neuf ans sa période d’invincibilité en championnat à domicile, sa dernière défaite remonte au 23 février 2002 avec Porto contre Beira Mar (3-2). Depuis, le technicien portugais est passé par les bancs de Chelsea et de l’Inter Milan avant de rejoindre Madrid l’été dernier. Dimanche, les Barcelonais tenteront de reprendre leur confortable matelas de cinq points d’avance face à l’Athletic Bilbao, eux qui restent sur deux contre-performances avec un nul (1-1) contre le Sporting Gijon en championnat le week-end dernier et un revers contre Arsenal (2-1) en Ligue des champions mercredi. De son côté, Valence, qui occupe la troisième marche du podium, a raté l’occasion de creuser l’écart sur Villarreal en étant accroché à son tour par le Sporting Gijon (0-0). A Mestalla, les Valenciens, qui avaient déjà concédé le nul à domicile mardi contre les Allemands de Schalke 04 (1-1) en Ligue des champions, auraient même pu s’incliner en fin de rencontre mais l’attaquant du Sporting Mate Bilic était trop court pour reprendre un centre.
Valence, qui a perdu sur blessure son attaquant Aritz Aduriz, pourrait voir Villarreal le rattraper au classement dimanche, en cas de succès contre Malaga. L’Atletico Madrid est, pour sa part, allé s’imposer contre le Real Saragosse (1-0) grâce à un but de Sergio Agüero, mais s’est fait quelques frayeurs, son adversaire touchant à deux reprises les montants en fin de partie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *