Championnat d’Espagne : le Real Madrid laisse la première place à Valence

Championnat d’Espagne : le Real Madrid laisse la première
place à Valence

Le Real Madrid, incapable de mettre un but au promu Levante (0-0) samedi à Valence, a laissé la tête du classement au Valence CF, vainqueur à Gijon (2-0) en ouverture de la 5e journée du championnat d’Espagne. Le Real a même perdu deux places après la victoire du FC Barcelone à Bilbao contre l’Athletic (3-1). Sous des trombes d’eau en première période, le Barça a dominé (frappe de Villa sur le poteau, 13) et s’est retrouvé en supériorité numérique, après l’exclusion sévère d’Amorebieta pour une faute sur Iniesta (34). En seconde période, les efforts offensifs du Barça ont été récompensés par les buts de Keita (55), Xavi (74) et Busquets (90+2). L’Athletic a réduit le score à la 90e (par Gabilondo), trois minutes après l’exclusion de l’attaquant du Barça David Villa pour un vilain geste (87). Le Barça remonte à la 2e place, à un point de Valence. Le Real de Mourinho présente toujours la même solidité en défense, avec un seul but encaissé en cinq matches de Liga et aucune grosse occasion concédée devant Levante, mais il continue de tâtonner sérieusement en attaque. Avec ses moyens, Levante, plus mauvaise défense de Liga, a dans l’ensemble réussi à bien maîtriser les joueurs offensifs du Real: Higuain, Cristiano Ronaldo, Di Maria (puis Pedro Leon) et Özil (remplacé par Benzema). Cristiano Ronaldo a eu une belle occasion, de la tête, en première période (39) et Benzema a été tout près d’ouvrir le score en fin de match (85) sur une frappe pourtant anodine mais maîtrisée avec difficulté par le gardien de Levante, Manolo Reina. Quant à Higuain, il a manqué la balle de match dans les arrêts de jeu en perdant son duel face à Reina.
«Dans ce match, une seule équipe a joué pour gagner», a commenté José Mourinho. «Ce n’est pas une critique, chacun joue avec ses armes. Mais nous ne marquons pas et celui qui ne marque pas ne gagne pas, donc ça fait un point chacun». Cette rencontre va forcément donner des idées aux Auxerrois, qui accueilleront mardi les Madrilènes en Ligue des champions.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *