Championnat d’Espagne : Le Real Madrid ne craque pas dans le derby

Championnat d’Espagne : Le Real Madrid ne craque pas dans le derby

Grandement menacé au stade Vicente-Calderon dans le derby madrilène, le Real s’en est finalement sorti, s’imposant 2-1 samedi contre l’Atletico, et reste à cinq points du FC Barcelone, vainqueur 2-1 de Getafe lors de la 29e journée du Championnat d’Espagne. Le Real, qui n’a plus perdu un derby contre l’Atletico depuis 1999, a gagné grâce à des buts de Benzema (11e) et Ozil (33e) mais peut aussi remercier Iker Casillas, auteur de grands arrêts en première période. L’entraîneur du Real José Mourinho, qui se méfiait de l’armada offensive de l’Atletico (Reyes, Elias, Forlan et Aguero) avait décidé de renforcer son milieu de terrain avec trois récupérateurs: Xabi Alonso, Khedira et «Lass» Diarra. Le système a fonctionné et le Real s’est créé suffisamment d’occasions pour marquer deux buts. Parfaitement lancé par Khedira, Benzema a ouvert le score d’un modèle de balle piquée (11e) et Ozil a doublé la mise avec une frappe placée du gauche à peine déviée par De Gea (33e). Le derby, vite lancé par le but de Benzema, a été de toute beauté. L’Atletico a eu plusieurs balles d’égalisation, presque toutes venant des pieds d’Aguero mais Iker Casillas, qui n’a jamais perdu au Vicente-Calderon, a été héroïque: double main ferme à la 21e devant Aguero puis Godin et parade face à Reyes (27e).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *