Championnat d’Italie : la Juventus cale, l’Inter décolle, Milan et Rome coulent

Championnat d’Italie : la Juventus cale, l’Inter décolle, Milan et Rome coulent

Seul l’Inter parmi les grands d’Italie s’est imposé lors de la 2e journée, la Juventus étant tenue en échec dimanche par la Sampdoria Gênes (3-3), au lendemain des défaites de l’AC Milan d’Ibrahimovic à Cesena (2-0) et de l’AS Rome à Cagliari (5-1). Vainqueur de l’Udinese (2-1) samedi, l’Inter est 6e derrière les petits qui profitent du départ délicat des gros: le Chievo Vérone est leader surprise avec 6 points après sa victoire au Genoa (3-1), Cagliari 2e et Cesena 3e, ex-aequo avec la Samp. Bari, qui a tenu Naples en échec dimanche soir (2-2), est à la hauteur de l’Inter. La Juve a eu du fil à retordre contre la Samp d’Antonio Cassano, passeur (pour Nicola Pozzi, 36) et buteur (64). Après son mutisme à Bari (1-0), la Juventus a au moins réagi offensivement, sous l’impulsion de Milos Krasic, décisif sur les deux premiers buts, de Claudio Marchisio (43) et Simone Pepe (50). Mais l’équipe rebâtie à coups de millions (dix recrues) n’est pas encore au point défensivement, et a laissé deux fois la Samp égaliser, à 2-2 (Cassano) et à 3-3 (Pozzi, 73). L’AC Milan a lui gravement chuté.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *