Championnat national Pro-Élite-1 : Les Jdidis peuvent respirer

Championnat national Pro-Élite-1 : Les Jdidis peuvent respirer

À trois journées de la fin du championnat national Pro-Élite-1, la concurrence entre les deux équipes en course pour le titre s’annonce rude et acharnée entre un Raja favori pour s’adjuger le trophée de cette saison et l’AS FAR qui ne veut pas lâcher le morceau. 

Ainsi, les Verts sont à Oujda pour affronter aujourd’hui la Renaissance de Berkane 7ème avec 35 points. Les amis de Hamza Bourzouk, absent lors de cette rencontre, sont appelés à engranger les trois points s’ils veulent garder, voire creuser l’écart qui les sépare de l’AS FAR, 2ème du classement avec 57 points et qui sera l’hôte de l’Olympique de Khouribga. Loin de leurs bases, les Militaires doivent aborder ce match avec beaucoup de vigilance, notamment face à un adversaire difficile à gérer surtout à domicile. Les autres matchs joués pour le compte de cette journée n’ont pas manqué de sel. Ainsi le Moghreb deFès a lourdement chuté dimanche dernier à domicile face au champion sortant, le Moghreb de Tétouan, sur le score de 2 à 0 grâce à des buts inscrits en 1ère mi-temps par Bilal Megri (24e) et Abdelkrim Benhnia (26e). De son côté, le Difaâ Hassani d’El Jadida s’est imposé à domicile face au Widad de Fès par 3 à 1, samedi au stade El Abdi en ouverture de cette 28ème journée, et s’éloigne définitivement de la zone dangereuse. 

Les locaux ont signé leur 8ème victoire de la saison (8 nuls, 12 défaites) grâce aux réalisations du Tchadien Karl Max Dany (5e), Zakaria Hadraf (78e) et Omar Mansouri (90+1e). Les visiteurs ont marqué leur unique but grâce à Adnane El Ouardy (52e). Pour sa part, le Wydad, en mauvaise posture, a été contraint au nul sur son terrain par le Hassania d’Agadir (1-1), samedi dernier au complexe Mohammed V.

Les Rouges, réduits à dix en deuxième période après l’expulsion de Younès Menkari (51e), ont ouvert le score par l’Ivoirien Boblay Anderson (32e). 

Ahmed Fatihi (54e) a égalisé pour les visiteurs qui ont à leur tour évolué en infériorité numérique au temps additionnel en raison de la sortie de l’Ivoirien Patrick Kouakou N’’doua (90e+4e).  Même scénario pour le Chabab Rif d’Al Hoceima qui a été tenu en échec à domicile par l’Olympic club de Safi (2-2), au stade Mimoun El Arsi. 

Les buts des Rifains, réduits à dix en 2ème période après l’expulsion du défenseur Moulay Ali Jaafari (57e), ont été inscrits par le milieu de terrain Fouad Talhaoui (45+1e) et l’attaquant Imad Oughar (90+2e). L’attaquant sénégalais Ibrahima Ndione a été l’auteur des deux réalisations des visiteurs (45+2e, 59e s.p).

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *