Championnats du monde de cross-country : Une médaille de bronze qui met fin à 6 ans de disette

Championnats du monde de cross-country : Une médaille de bronze qui met fin à 6 ans de disette

Désormais il faut «footballiser» les autres disciplines où le Maroc arrive à s’illustrer dans plusieurs compétitions sans que les médias s’en rendent compte. Ainsi c’est le cas des athlètes du cross-country qui ont renoué avec le podium à l’issue des Championnats du monde, en décrochant la médaille de bronze du concours juniors garçons (8 km), disputé dimanche à Bydgoszcz. Le premier athlète marocain à avoir franchi la ligne d’arrivée a été Mohamed Abid, entré en 12è position en 22min 31sec, tandis que ses compatriotes Zouhair Talbi, Omar Aït Chitachen, Hassan Ghachoui et Jaouad Chemlal ont terminé, respectivement, 14è (22:34), 18è (22:38), 21è (22:53) et 23è (23:03). Le titre mondial a été enlevé par l’Ethiopien Hagos Gebrhiwet, qui a réalisé un chrono de 21min 04sec, devant le Kenyan Leonard Barsoton (21:08) et l’autre éthiopien Muktar Edris (21:13). Dans le cross juniors filles (6 km), la Kenyane Faith Chepngetich Kipyegon a remporté la médaille d’or avec un temps de 17min 51sec, devançant sa compatriote Agnes Jebet Tirop (17:51) et l’Ethiopienne Alemitu Heroye (17:57). La Marocaine Fadwa Sidi Madane s’est classée 15è (19:17), alors que sa compatriote Soukaina Atanane s’est contentée de la 56è position (21:08).
Au classement par équipes, le Kenya a enlevé le métal précieux (14 pts), devant l’Ethiopie (23 pts) et la Grande-Bretagne (81 pts). Dans la catégorie seniors, les athlètes kenyans ont fait cavalier seul en raflant les deux titres mis en jeu chez les messieurs et les dames. En équipe, le groupe composé de Mohamed Abid, Zouhair Talbi, Omar Aït Chitachen, Hassan Ghachoui, Jaouad Chemlal et Marouane Kahlaoui a terminé au pied du podium de cette épreuve avec 65 points, derrière l’Ethiopie (23 pts) et le Kenya (26 pts), qui ont largement imposé leur loi sur les quatre concours au programme de cette édition. Côté dames (8 km), la Kenyane Emily Chebet, sacrée en 2010, a décroché l’or en 24:24, devant les Ethiopiennes Hiwot Ayalew (24:27) et Belaynesh Oljira (24:33). La Marocaine Salima El Ouali Alami est entrée à la 12è place avec un chrono de 25min 05sec, alors que sa compatriote Nadia Noujani a pris la 23è position (25:30). Au tableau final des médailles, les athlètes kenyans se sont taillé la part du lion, avec un total de 9 médailles, dont 5 en or, 3 en argent et 1 en bronze, devant l’Ethiopie avec 10 médailles (3 or, 4 argent et 3 bronze), tandis que les Etats-Unis se sont classés 3èmes avec une seule médaille d’argent.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *