Circuit international SM le Roi Mohammed VI de tennis : Granollers-Pujol remporte la première étape

L’Espagnol Marcel Granollers-Pujol a remporté, samedi, la première étape du Circuit international de tennis SM le Roi Mohammed VI, disputée sur les courts du club municipal à Tanger. Granollers-Pujol a battu en finale son compatriote Daniel Gimeno-Traver en deux sets (6-4,6-4). Pujol, droitier, occupe la 119e place dans le classement ATP tour.  Le seul espoir marocain arrivé en  quarts de finale dans ce prestigieux tournoi, en l’occurrence Mounir EL Arej, a  été contraint à abandonner le circuit à cause d’une blessure qui l’a affecté en double. La rencontre du quarts l’a opposé au Slovénien Kavcic. L’espoir de tous les marocains s’est écroulé, Mounir souffrant des adducteurs, une blessure qu’il a déjà contractée il y a quelques années, ne pouvait plus résister et abandonnait alors la partie.  D’après les organisateurs du tournoi, la star nationale doit observer du repos surtout pour entamer en compagnie de l’équipe nationale les éliminatoires de la coupe Davis. Sa participation donc à Meknès lundi prochain est hypothéquée. El Arej s’empare du titre du champion du Maroc pour l’année 2008. A 31 ans, El Arej, malchanceux a raté une opportunité de jouer les grands rôles dans une telle rencontre internationale. L’Espagnol vainqueur, professionnel depuis 2003 est quant à lui  âgé de vingt ans. Il ne détient à son actif aucun titre du grand chelem. Cette année, il a été éliminé au premier tour de l’Open d’Australie et du grand tournoi de Wimbledon. Maintenant, c’est sur Réda Al Amrani que tous les espoirs marocains sont fondés ainsi que sur Mehdi Ziadi, éliminé au premier tour à Tanger face à son ami El Arej, Rabii Chaki et les autres nationaux tout au long des trois autres étapes du circuit. Le MTT enchaînera du 17 au 22 mars les échanges à Meknès avant de marquer une pause pour laisser la place à la Coupe Davis de tennis et le Trophée Lalla Meriem. Après Meknès, le circuit reprendra son vol sur le central du Wifaq à partir du 5 mai pour un challenger de 50 000 dollars. Marrakech qui avait permis de terminer la première édition du MTT dans la joie grâce à la victoire de Younès El Aynaoui en finale clôturera cette étape du circuit avec un challenger de 100 000 dollars du 12 au 17 mai. au terme de ce parcours qui aura permis de vulgariser le tennis sur quatre importantes régions du Maroc. Casablanca sera aussi au rendez-vous du Grand prix Hassan II, qui soufflera sa 24ème édition du 17 au 24 mai.     

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *