City Club lance sa marque Premium Unique

City Club lance sa marque Premium Unique

C’est fait. Casablanca a son premier Club Premium de Fitness et de bien-être.

Et c’est le Groupe City Club qui en est l’instigateur. Aménagé sur plus de 1.400 mètres carrés, le premier espace du genre est sis à Anfa et remplacera les trois restaurants appartenant à Jonhatan Harroc qui entend bien se concentrer sur son activité de base, en l’occurrence le Fitness. Une nouvelle niche est investie à travers le label Unique Fitness Clubs qui devient le premier réseau de clubs de Indoor Luxury Fitness au Maroc.  «Les nouveaux clubs Unique ont été pensés pour combler tous les besoins des adhérents, en offrant une multitude d’activités innovantes aussi diverses que le Spinning, Cross fit,  HBX,  TRX, circuit minceur, Yoga, Aquagym, Boxe, … mais aussi de bénéficier d’un coaching privé», souligne Jonathan Harroch, Pdg du Groupe. Dans la foulée, le groupe City Club lance son application mobile dédiée. L’objectif étant de fédérer la communauté d’adhérents et la coacher au-delà des frontières du club.

En clair, l’application assurera le suivi des progrès des adhérents. Elle leur permettra aussi de les faire accéder à un entraînement personnalisé, ce qui constitue en soi un élément de motivation et d’engagement. Le groupe poursuit dans l’innovation et lance sa propre radio. La web radio diffusera en continu des playlists en fonction des activités pratiquées.  L’adhérent peut, aussi, créer sa propre playlist. Autre fait marquant du groupe, la signature avec Les Mills, leader mondial des cours collectifs chorégraphiés en musique ; Bodypump, Bodyattack, Bodybalance, Rpm, Bodycombat, Bodystep, Bodyjam… City Club devient ainsi le premier réseau Les Mills au Maroc. L’objectif étant de relever le niveau des coachs City Club. Concrètement, le groupe formera 90 coachs du réseau qui se verront après la période de formation certifiés Coachs Les Mills (130.000 coachs certifiés dans le monde entier). Poursuivant son développement, le groupe lancera bientôt le premier centre de sport et loisirs pour la famille en Afrique qui portera le nom de Valley.

Le concept porte sur des programmes d’activités et des plannings d’entraînement en famille, entre amis ou seuls. Les services Valley seront orientés «nature» dans la périphérie des grandes villes marocaines (Casablanca, Agadir, Tanger, Marrakech et Rabat). Ce centre de loisirs permettra aux familles de se retrouver pour partager, échanger et libérer leur stress. Les chantiers sont ouverts et le business unit prévoit des centres entre 13 et 20 hectares qui comprennent 8 pôles : un centre fitness et remise en forme de plus de 6.000 m2, un espace omnisport, un centre aquatique, un club enfant de 4 à 11 ans, une ferme pédagogique, un restaurant de plus de 1.000 places et une esplanade événementielle. La marque «Valley» du groupe devra être exportée en Afrique dès l’horizon 2022 dans les plus grandes capitales d’Afrique subsaharienne.  Le top management table sur l’ouverture de 20 centres en dehors du Maroc. En termes d’investissements, le groupe a consenti une manne de plus de 160 MDH pour la doter d’infrastructures sportives de haut niveau au bénéfice des habitants d’Agadir. Un signe de délocalisation forte pour accompagner la démocratisation du sport selon les orientations royales. Car ces projets d’investissements permettent non seulement d’ouvrir les accès du sport à toutes les catégories de population mais aussi de créer des emplois pour des profils qui n’ont pas eu la chance forcément d’être nantis en diplômes. Le sport les valorisant !

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *