Clôture de la Semaine du cheval: Hassani domine le Dressage A, Boubouh brille chez les militaires

Clôture de la Semaine du cheval: Hassani domine le Dressage A,  Boubouh brille chez les militaires

La 32e édition de la Semaine du cheval a pris fin dimanche au Royal complexe des sports équestres et tbourida de Dar Es-Salam à Rabat devant une assistance nombreuse fidèle à cet événement annuel.

C’est le cavalier Naoufal Hassani qui a remporté le championnat du Maroc de dressage (A). Concourant avec le cheval Wadest, Hassani a réalisé un score de 70,78%, devant Mohammed El Yassini et le cheval Cassello W, auteur de 56,36% et Ismail Jilaoui avec le cheval Canou (48,81%).
Quant au Championnat du Maroc de dressage (B), il a été décroché par Taissir Kadiri, avec le cheval Wicked VD Toekomst, après avoir signé un score de 66,66%. Il devance au podium Fanou Messaouden avec le cheval Whisper (65,86%) et Abderazak Anouti avec le cheval Generador (62,52%). S’agissant du championnat du Maroc militaire (A) de saut d’obstacles, c’est le lieutenant-colonel Zakaria Boubouh de la Garde Royale, montant le cheval Caruso, qui s’est adjugé le titre. M. Boubouh a dominé cette épreuve disputée en deux manches avec la participation de six cavaliers, en réalisant un sans-faute lors de la finale, sans passer par le barrage.

La deuxième place de ce championnat, disputé en trois étapes à l’Ecole royale de cavalerie à Témara, à la carrière Hassan II au Méchouar à Rabat et au Royal complexe des sports équestres et tbourida de Dar Es-Salam à Rabat, est revenue au lieutenant Said Nassiry (Garde Royale), montant Prince de Baimont, au terme d’un barrage qu’il a accompli sans faute en 32 sec 12/100è. Le tenant du titre, le lieutenant Boujemaa El Ghiouani, de l’Ecole Royale de Cavalerie Témara, a pris la troisième place avec le cheval Urbanus, au terme d’un sans-faute en 32.14 lors du barrage. Le titre du championnat du Maroc militaire (B) a été, lui, décroché par le capitaine Hassan El-Azher de la Garde Royale.

Montant Asmoun de Zouada, il a réalisé un sans-faute lors des deux manches du concours, sans avoir à recourir au barrage. Cette compétition a vu la participation de 13 cavaliers. En revanche, le cavalier du club équestre des FAR à Khénifra, le capitaine Mohamed Najib, montant Elronda, a dû recourir au barrage pour prendre la deuxième place, grâce à un sans-faute en 35.58, devant le lieutenant Amine Benzidane (Garde Royale), montant Pistou, qui a également couvert le parcours sans faute, mais en 38.35.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *