Clôture de l’Open Banques Populaires

La 10e édition de l’Open Banque Populaire aura tenu toutes ses promesses. Organisée sous l’égide de la Fédération royale marocaine de tennis (FRMT), cette compétition, qui s’est déroulée sur quatre phases, a été clôturée le 23 juin dernier, au club de la banque à Casablanca, par les dernières épreuves. Avec une organisation sans failles et un esprit tourné essentiellement vers la promotion du tennis parmi les jeunes, cet Open s’installe au fil des années comme la compétition la plus prisée par les nouvelles générations du tennis national.
Une dimension nationale donc qui a suscité l’engouement de plusieurs joueurs er joueuses marocains. Plus de 500 participants, représentant 30 clubs, se sont ainsi joints à cette fête. Le tout pour 512 matchs disputés et pour une prime e 100.000dh, répartie sur 9 tableaux. La dernière épreuve a eu lieu du 21 au 23 juin passés.
Dans la première et deuxième série hommes, c’est Chakie Rabie qui s’est adjugé la victoire en battant Chafai Jalal par 7-5, 4-6, 7-5. La troisième série a connu l’exploit de Mima Hakim qui l’a emporté sur Majbar Mohamed par 6-2, 3-6, 7-6. Dans la catégorie des Non-classés, la victoire est revenue à Siraji Youssef qui a battu Bat Balaamir Youssef par 6-1, 6-4.
Le benjamin Rouchdi Anas n’a pas eu trop de mal à remporter la partie dans sa catégorie devant Benboubker Hamza par 6-1, 6-3. S’agissant des Poussins, c’est le petit Lalami Ohtman qui s’est approprié le titre en battant Mouafi Omar par 5-0, 5-2.
Chez les dames, la victoire dans la catégorie des Non-classés a été celle de Jamil Jarah qui s’est imposée devant Khloud Soukeina par 6-3, 6-4. Ifrakh Habiba s’est à son tour illustrée en battant Sabri Mouna par 6-2, 6-2 dans l’épreuve des 2e et 3e série.
Saber Amina et Bennani Lina, dans les catégories Poussinettes et Benjamines, se sont respectivement distinguées face à El Khattabi Amina (abandon) et Messouli Chaiya (6-4, 6-1).
Trait commun de toutes les rencontres disputées : la bonne ambiance et l’esprit de convivialité qui ont régné tout au long de la manifestation.
Ayant permis aux jeunes de l’école de la B.P de se frotter aux autres joueurs, le mérite d’une telle compétition réside essentiellement dans sa nature de point de rencontre et d’expérience pour nos jeunes talents. Un objectif des plus louables qui donne suite à la politique suivie par le comité de la section tennis, visant la promotion du tennis.
A saluer également, l’effort de communication autour de ce tournoi, consenti notamment par Azeddine Bouzoubaa, chargé de mission dans la division du sociétariat et de la communication au sein de la banque. Vivement de telles traditions.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *