CODM et JSM, nouveaux leaders

CODM et JSM, nouveaux leaders

Les leaders se succèdent et ne se ressemblent pas. Après le WAC, les FAR et le SCCM, c’est au tour du CODM et de la Jeunesse Massira de caracoler seuls en tête. Que ce soit pour les hommes de Raoul Savoy ou les protéges de Saâd Dehane, ils ont, tous les deux, profité du faux-pas du Wydad de Casablanca et de la défaite du Chabab Mohammédia pour prendre la tête du peloton, à l’issue de la sixième journée du championnat du Groupement national de football élite. Meilleure défense du championnat, le CODM l’a encore une fois prouvé face à un gros morceau du championnat national, l’Olympique de Khouribga.
Devant leur grand public, les Meknassis ont, certes, peiné, mais sont parvenus à s’imposer sur le score de 2 à 0, infligeant ainsi aux phosphatiers leur troisième défaite de la saison. Le CODM, nouveau leader, la Jeunesse Massira aussi. Considérée comme la grande révélation de cette saison, la JSM n’a pas, elle aussi, laissé filer l’occasion pour glaner les trois points de la victoire. Et à l’extérieur s’il vous plaît! Sa victime : le Kawkab de Marrakech.
C’est dire le travail effectué par le cadre technique national Dehane. Depuis son arrivée à la tête du club, la JSM, autrefois menacée de relégation, a fait montre d’une équipe compétitive et difficile à battre. Et c’est dire aussi la crise que traverse, actuellement, le KACM, bon dernier aux côtés de l’Olympic de Safi. Plus que jamais Hicham Dmiaâi est sur un siège éjectable.
De son côté, le Wydad de Casablanca a bien négocié son déplacement à Safi. Face à une équipe, qui n’a pas encore enregistré la moindre victoire, les Rouge et Blanc ont réussi à arracher le match nul. Résultat qui enfonce les hommes de Laâmri dans le bas du tableau. Au Complexe sportif Mohammed V, et malgré l’absence de plusieurs titulaires pour blessure et le choix tactique d’Alain Fiard contesté par le public rajaoui, le tenant du titre n’a fait qu’une bouchée du HUSA (2-0), signant au passage son troisième succès à domicile. Grâce à ce succès, les hommes d’Alain Fiard se sont hissés à la troisième place exaequo avec le SCCM, les FAR et l’ASS, à deux points du leader. Même résultat enregistré dans la rencontre qui a opposé, dimanche, le Mouloudia d’Oujda à l’Ittihad Zemmouri de Khémisset. Ouf de soulagement pour le MAS qui a enregistré sa première victoire de la saison face au Chabab de Mohammédia (1-0). Seule déception, le match nul des FAR à Rabat devant l’Ittihad de Tanger, le deuxième pour les protégés de M’hamed Fakhir, qui, semble-t-il, ont du mal à enchaîner les victoires. Ces deux nouveaux points ratés risquent de coûter cher aux militaires dans la course pour le titre, d’autant plus qu’ils seront en déplacement le week-end prochain à Casablanca pour affronter une équipe qui leur a volé le titre l’année dernière, à savoir le Raja de Casablanca. Ce sera, d’ailleurs, le grand format de la septième journée. Pas loin de Rabat, l’ASS, encore en lice dans la ligue des champions arabe, a réussi, même si dans la douleur, à mettre un terme à la série de bons résultats du nouveau promu l’Union Sportive de Touarga (2-1).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *