Combats d’arts martiaux mixtes « Brave 14 » : Tanger accueille le premier combat en Afrique

Combats d’arts martiaux mixtes « Brave 14 » : Tanger accueille le premier combat en Afrique

Les couleurs nationales seront défendues par un fighter marocain. Il s’agit de Othman Azaitar, frère d’Abu Bakr Azaitar et vainqueur du Championnat du monde de la «Brave Combat Federation».

Date : 18 août. Lieu : Tanger. Evénement : Combats d’arts martiaux mixtes (MMA). Il s’agit d’une première au Maroc et en Afrique. Aucun pays du continent n’avait organisé une telle compétition que les adeptes ne suivent généralement que sur leurs petits écrans ou en streaming.

Aujourd’hui, l’occasion leur est présentée pour assister même aux combats et être à proximité de ces cages qui font la notoriété de ce sport qui associe plusieurs disciplines en mêlant coups de pied, de poing, de genou et de coude, mais aussi les techniques de corps à corps debout (clinch), de projections, de soumission (grappling), etc.

Baptisé « Brave 14 » et organisé par la Brave Combat Federation basée au Bahreïn sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, cet événement regroupera 18 combattants représentant 11 pays, à savoir Jeremy Kennedy, Danyel Pilo, Sidney Wheeler, Abdoul Abouraguimov, Sean Santella et bien d’autres.

Ainsi, la Brave Combat Federation continue sa découverte des nouveaux territoires. Après avoir monté régulièrement ses événements au Brésil et au Moyen-Orient, cette organisation s’apprête à conquérir le continent africain. Et c’est au Maroc que la Brave débutera son histoire avec l’Afrique. Et puisqu’une bonne nouvelle n’arrive jamais seule,  il est d’ores et déjà acquis que les couleurs nationales seront défendues par un fighter marocain. Il s’agit de Othman Azaitar, frère d’Abu Bakr Azaitar et vainqueur du Championnat du monde de la «Brave Combat Federation» qui va lui aussi prendre part aux combats et disputera la «big fight» de la soirée.

Champion plusieurs fois de sa catégorie, Abu Azaitar fait aujourd’hui partie des sportifs marocains les plus en vue.

Lors d’une conférence de presse tenue samedi 4 août à Rabat, le programme du tournoi a été dévoilé. Ainsi, 8 combats seront programmés avec, entre autres, des fighters de renommée, notamment Keith Lee, Artur Guseynov, Tarek Suleiman, Pato Martinez, Djamil Chan, Jeremy Kennedy, Danyel Pilo, Sidney Wheeler, Abdoul Abouraguimov, Sean Santella et bien d’autres. La conférence de presse a été l’occasion pour juger la place qu’occupent les sports de combats au Maroc et qui reste trop «mince» si on la compare avec d’autres pays européens.

Abu Azaitar a souligné en revanche, que de tels événements impacteront considérablement la pratique et ouvriront de nombreuses portes à l’internationale pour le sport marocain. Comptant sur le soutien du public, le champion marocain espère honorer cette première participation dans son pays d’origine et enregistrer un bon résultat quelle que soit l’identité de son adversaire qui reste jusqu’à présent inconnue.

Ainsi perçu, et selon le programme établi, le 16 août serait une journée de rencontre pour les médias organisée dans  la ville du détroit, tandis que le 17 août serait réservé aux pesées. La soirée connaîtrait, quant à elle, une diffusion mondiale, notamment sur des chaînes spécialisées.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *