Compétitions africaines : La bonne opération des clubs marocains

Compétitions africaines : La bonne opération des clubs marocains

Le Wydad de Casablanca a réussi à se qualifier in extremis en éliminant le club gabonais C.F. Mounana, aux tirs au but (5-4), temps réglementaire (0-1), samedi au stade Augustin Monédan de Libreville. La semaine dernière, lors du match aller qui a eu leu à Rabat, les Rouge et Blanc se sont imposés  par 1-0, grâce à une réalisation de l’excellent William Jebor, à sept minutes de la fin du temps réglementaire de la rencontre (83è). A Rabat, ce fut la fin du parcours pour le FUS dès les 16è de finale de la Ligue des champions d’Afrique, et ce malgré sa victoire, samedi, au complexe sportif Prince Héritier Moulay El Hassan par 3 buts à 1, face aux Libyens d’Ahly Tripoli. Déjà lors du match aller, face à un adversaire qui joue un jeu rapide et vers l’avant, les défenseurs du FUS ont été rapidement dépassés. Les attaquants n’étaient pas dans un grand jour.

Au final, les représentants de la capitale se sont inclinés, traînant un terrible goût d’inachevé, car un but à l’extérieur aurait tout changé. La bonne volonté n’aura donc pas suffi lors du match retour. Les poulains de Walid Regragui ont cependant bien entamé les choses, réussissant à remonter l’écart de deux buts du match-aller, grâce à un doublé de Brahim El Bahri (16è et 25è). Assez pour prétendre au moins à disputer une séance de tirs au but. Mais au début de la deuxième période, les Fussistes vont être surpris par un but de Mouayad Ali (48è), synonyme de disqualification malheureuse aux portes de la phase de poules, malgré une troisième réalisation. Dans la ville du détroit, l’Ittihad de Tanger a signé une belle prestation lors du retour des 16è de finale de la Coupe de la Confédération d’Afrique.

C’est la deuxième fois que l’IRT atteint ce stade de la compétition. Cette fois ce fut en battant l’AS Kaloum Star de la Guinée par le score sans appel de 3 buts à zéro, samedi au Grand stade de Tanger. Il faut bien souligner que les poulains de Benchikha se sont imposés grâce à Ahmed Hamoudane, auteur d’un triplé (35è, 60è et 67è). Quant au deuxième représentant du Maroc dans cette compétition, à savoir le Moghreb de Fès, il a réussi à se qualifier pour le même tour malgré sa défaite par 1 but à zéro face au club ivoirien de Sporting Gagnoa. Les Jaune et Noir doivent leur qualification au résultat du match aller (3-1), disputé dimanche dernier, au complexe sportif de Fès.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *