Compétitions africaines: Les clubs marocains défendront leurs chances

Compétitions africaines: Les clubs marocains défendront leurs chances

Trois clubs marocains tarderont à reprendre la Botola Maroc Telecom en raison de leur engagement dans les compétitions africaines qui auront lieu ce week-end.

Ainsi, le Wydad Casablanca, champion en titre, sera engagé en Ligue des Champions d’Afrique. Pour sa première rencontre, il aura en face de lui dimanche l’AS Douanes de Niamey dans le cadre du tour préliminaire aller. La Confédération africaine de football (CAF) avait déjà annoncé lundi dernier qu’un trio arbitral algérien prendra les rênes de la rencontre. Il s’agit de Farouk Houasnia, arbitre de centre, Ahmed Tamen et Nabil Bounoua, arbitres adjoints. En revanche, c’est un trio arbitral ivoirien qui se chargera du match retour prévu le 28 du même mois à Niamey. Tangba Kambou sera arbitre central, Mamadou Sherif Bogbe et Bi Valere Gouhou aux drapeaux.

L’autre équipe marocaine engagée dans cette compétition aura la tâche plus compliquée. Mal en point depuis le début de cette saison, l’Olympique Khouribga doit miser sur cette Ligue des Champions pour sauver un tant soit peu une saison quasi condamnée à l’échec au niveau de la Botola. La tâche sera dure lorsque l’on connaît la force de son premier adversaire, à savoir l’équipe gambienne de FC Gamtel, habituée aux joutes africaines.

Afin de mieux se préparer à cette rencontre, les Phosphatiers ont organisé un match amical contre le KACM à l’annexe du Grand stade de Marrakech. Cette rencontre s’est soldée sur un score de parité (1-1), buts marqués par Chemsse Eddine Chtaibi pour les Marrakchis et Najib Mouaatani pour les Khouribguis.  Cette rencontre est bénéfique pour les deux clubs. Les représentants de la capitale ocre qui ont réalisé une phase aller catastrophique à l’issue de laquelle ils ont terminé avant-derniers, défieront lors du tour préliminaire de la Coupe de la CAF l’équipe burkinabé de l’Union sportive des Forces Armées (USFA).

Sous la houlette de Hassan Benabicha, les joueurs semblent plus confiants. Cette rencontre qui aura lieu dimanche aura la mission de confirmer ou infirmer cette donne. Quant au FUS de Rabat qui est exempt du tour préliminaire, il affrontera au prochain tour le vainqueur de la double confrontation entre UMS de Loum (Cameroun) et le DVO Mongomo de la Guinée Equatoriale. Rappelons qu’en cas de qualification aux 16èmes de finale, le WAC affrontera le vainqueur de la double confrontation entre Gor Mahia du Keyna et le CNAPS du Madagascar.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *