Compétitions africaines : Oui pour le MAT, non pour la RSB

Compétitions africaines : Oui pour le MAT, non pour la RSB

Samedi, au Stade Saniat Rmel, les nombreux spectateurs qui ont afflué massivement pour supporter leur équipe ont été tenus en haleine dans l’attente d’un bon dénouement. Chose faite. Les joueurs tétouanais sont parvenus non seulement à renverser la situation et rattraper leur retard de 2 buts encaissés en match aller mais également à se qualifier grâce à une troisième réalisation. Mouhcine Iajour avait ouvert la marque à la 12ème minute alors que Mohamed Aberhoune s’est chargé de remettre les pendules à l’heure à la 26ème minute. Zouhair Naim a inscrit le troisième but, synonyme de qualification, à la 79ème minute. Les hommes de Sergio Lobera auraient même pu marquer ce troisième but un peu plus tôt dans le match si Iajour avait pu transformer un penalty qui lui avait été accordé à la 35ème minute. En seizième de finale, le 14 mars, les hommes de Sergio Lobera vont jouer face aux Nigérians de Kano Pillars vainqueurs des Sud-Soudanais Al-Malakia.
L’autre représentant marocain dans cette prestigieuse compétition continentale, le Raja de Casablanca, devrait logiquement se qualifier face aux Diables Noirs après avoir remporté tranquillement le match aller par 4 buts sans riposte.
En revanche, la Renaissance Sportive de Berkane (RSB) a été éliminée de la Coupe de la Confédération africaine de football par le club malien du Onze Créateurs samedi au stade Modibo Keita de Bamako en match retour du tour préliminaire de cette compétition.
Les représentants du Maroc en Coupe de la CAF ont résisté pendant les 90 minutes du match, avant de concéder l’unique but de la rencontre synonyme d’élimination dans les arrêts de jeu.
Les Maliens se qualifient au bénéfice du but marqué à l’extérieur en match aller: les hommes de
Abderahim Taleb avaient signé la victoire dans cette compétition qu’ils disputent pour la première fois, grâce à un doublé de Mohamed Aziz (39e, 51e).
Quoi qu’il en soit, la RSB vit sa première expérience en compétition africaine, laquelle lui servira grandement lors des prochaines échéances.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *