Confédération africaine d’athlétisme : ouverture à Lomé du premier centre régional du développement d’athlétisme

La Confédération africaine d’athlétisme (CAA) a inauguré, récemment à Lomé, son premier centre régional de développement, dédié à la formation et à la préparation des athlètes les plus doués de la région Ouest. Ce centre, un des piliers de la stratégie de la CAA dans le développement de l’athlétisme sur le continent, a été réalisé grâce notamment à la contribution de l’Etat togolais, l’apport de la CAA et des bourses mises en place par la Conférence des ministres de la Jeunesse et des Sports des pays francophones (CONFEJES). Selon un communiqué de la CAA, ledit centre accueille actuellement une vingtaine d’athlètes représentant le Togo, le Burkina Faso et le Bénin, qui seront rejoints par des athlètes d’autres pays de la région dans un futur proche.  Ils sont encadrés par trois cadres hautement qualifiés, à savoir le Burkinabé Jean-Paul Sawadogo (coordonnateur technique), le Béninois Germain Vignissy (entraîneur) et le Togolais Issa Kohly Djobo (entraîneur). Le Marocain Aziz Daouda, directeur technique de la CAA, est le président du comité de sélection de ces athlètes. La CAA est dans une phase très avancée de l’étude de faisabilité et d’implantation des futurs centres, dans l’optique d’avoir au minimum un centre dans chacune de ses cinq régions.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *