Consécration des clubs d’Ennasim et de Zellaga

Consécration des clubs d’Ennasim et de Zellaga

Sous l’égide de la Fédération royale marocaine de taekwondo, la Ligue de l’Oriental de taekwondo  a organisé à la salle couverte d’Oujda la finale de la septième édition du  championnat national olympique avec la participation de 64 athlètes représentant huit ligues.  Une finale qui fait suite aux demi-finales organisées à Fès et à Rabat et qui ont connu une rude concurrence entre les différentes ligues régionales afin de palper le niveau réel des différents taekwondoistes en mesure de représenter le Maroc aux différentes compétitions continentales et internationales.  Ce championnat a connu la consécration de Lamyae Bekkali ( – 49kg), Naïma Bekkal (-57 kg), Hakima Meslahi(-67 kg) et Wiame Dislame ( +67 kg) chez les dames.  Alors que Houssaïni Tahiri (-58 kg) , Mohammed Bouzakhti( – 68 kg), Issame Chrebouni (- 80 kg) et Hicham Fadel ( +80 kg) se sont imposés chez les hommes. Concernant le classement par équipe ce sont  les clubs d’Ennasim de Casablanca chez les dames  et Zellaga de Khouribga chez les hommes qui se sont adjugés les  premières places. Quant aux titres des meilleurs taekwondoistes de ce  championnat, ils sont revenus à Wiame Dislame (Etoile de Rabat)  et Oukacha Ikbale (Wifak  Oujda).
Concernant le choix de la ville d’Oujda pour l’organisation de ce championnat il n’a pas été fortuit, selon les responsables fédéraux. Oujda, qui est connue comme fief du taekwondo, vient de renforcer son infrastructure par l’édification d’un centre national de taekwondo.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *