Copa del Rey : Opération remontada pour le Barça et Girona

Copa del Rey : Opération remontada pour le Barça et Girona

Les rotations opérées par Ernesto Valverde ont mis à mal la cohérence collective d’un Barça qui trouve souvent la solution quasi exclusivement grâce à Leo Messi, absent de la feuille de match en aller.

Les aficionados du ballon rond espagnol sont impatients de connaître le sort des chocs des quarts de finale de la Copa del Rey.

Le Barça, battu à l’aller, est au pied du mur au moment d’affronter Séville. Le Real Madrid voyage à Girona avec 2 buts d’avance mais n’oublie pas que les Catalans avaient joué un sale tour aux rivaux de l’Atlético de Madrid lors du tour précédent. Quant au Betis, le rêve de disputer la finale dans son stade Benito-Villamarín passe par s’extirper du piège de l’Espanyol.

Ce soir, ce dernier disputera un match retour équilibré sur le papier. Le 1-1 du match aller était assez flatteur pour l’Espanyol qui a beaucoup souffert. C’est notamment lors de la dernière demi-heure que les Pericos ont le plus subi, rompant sur un but de Toni Sanabria à la 81e, cadeau d’adieu avant son départ au Genoa.

L’objectif est clair pour l’Espanyol qui n’a plus que ça à jouer. La réussite de la saison est conditionnée par un super parcours en Copa. Le niveau des Catalans a beaucoup baissé mais comme on l’a vu ce week-end face au Real Madrid, l’Espanyol peut faire de jolies choses malgré la défaite. En face, le Betis alterne le très mauvais et le bon même si le bon se fait rare en ce moment.

Lors de cette même soirée, le Barça affronte le FC Séville dans ce qui semble être l’un des matchs les plus difficiles de cette saison. Les rotations opérées par Ernesto Valverde ont mis à mal la cohérence collective d’un Barça qui trouve souvent la solution quasi exclusivement grâce à Leo Messi, absent de la feuille de match en aller.

Avec KP Boateng sur le pré pour étrenner son nouveau maillot, les Culés ont concédé une défaite 2-0 qu’il va falloir retourner, comme lors des 1/8 après une défaite inaugurale sur la pelouse de Levante. En face, Séville semble sur le bon chemin après cette victoire nette, confirmée avec une démonstration face à Levante ce week-end en Liga (5-0). Les hommes de Pablo Machín vont mieux physiquement et ont retrouvé leur caractère. Côté effectif, le niveau de Philippe Coutinho inquiète encore et Malcom pourrait avoir du temps de jeu. Arthur Melo et Carlos Aleñá devraient débuter. Côté Séville, Wissam Ben Yedder, buteur à l’aller, est attendu sur le banc, Ibrahim Amadou pourrait démarrer au milieu aux côtés d’Éver Banega.

Enfin, assisterons-nous demain à un nouvel exploit de Girona ou gestion tranquille du Real Madrid ? Les Catalans ont perdu ce week-end face au Barça malgré une prestation intéressante. En face, les Madrilènes semblent enfin redevenir eux-mêmes. Luka Modric est de retour à son meilleur niveau et c’est toute la Maison Blanche qui respire. Face à l’Espanyol, Karim Benzema a régalé. Le Real Madrid de Santiago Solari a éteint l’incendie et paraît de retour sur le bon chemin. Girona a souvent sorti de grands matchs à domicile. Dans le jeu, c’est plus faible cette saison mais un exploit est toujours envisageable. Après tout, l’Atlético de Madrid s’est bien fait piéger au Wanda Metropolitano au tour précédent.

Les absents sont nombreux côté Girona et le Onze donne déjà des maux de tête à Eusebio Sacristán. Vinicius Jr pourrait être titulaire encore une fois, tout comme Gareth Bale et Brahim Díaz. Des rotations sont attendues au milieu.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *