Coupe arabe des clubs : Qualification difficile pour le Wydad et le Raja

Coupe arabe des clubs : Qualification difficile pour le Wydad et le Raja

La représentativité marocaine aux différentes compétitions footballistiques connaît des remous. Au niveau des Coupes africaines, quatre clubs défendaient les couleurs nationales.

Au fur et à mesure que les tours avancent, seul le Raja de Casablanca est sorti indemne pour poursuivre l’aventure en Coupe de la Confédération africaine. Les autres équipes sont passées à la trappe.

Le public a également redouté le pire lorsque le Wydad et le Raja se sont engagés ce week-end au Championnat arabe des clubs. Et ils avaient raison. Heureusement pour ces deux formations, il y a eu plus de peur que de mal.

Vendredi, les Rouges ont réussi à décrocher leur billet pour le deuxième tour en s’imposant dans la douleur devant la formation libyenne Al Ahli Tripoli aux tirs au but (4-2) lors du match retour du premier tour disputé au stade de Radès (banlieue de Tunis).

La première mi-temps s’est achevée sur un nul (1-1), sachant que le Wydad a été la première équipe à ouvrir le score à la 11ème minute, grâce à un but de Mohamed Ounajem marqué après une erreur monumentale de la défense tripolitaine.

Le but d’égalisation d’Al Ahli Tripoli a été marqué par Anis Mohammed à la 32ème minute. Là encore, le mauvais positionnement des joueurs wydadis a été coûteux. Le résultat est demeuré le même lors de la seconde mi-temps qui a connu une domination du WAC même si son attaque a perdu de son efficacité.

Samedi, c’était au tour du Raja de remplir son contrat pour rejoindre le Wydad. Au complexe sportif Mohammed V, les Verts avaient pour mission de se défaire de leur adversaire libanais le Salam Zgharta.
Forts de leur succès arraché difficilement en match aller (1-2), ils ont cherché à se mettre rapidement à l’abri des surprises en corsant l’addition. Mais c’était sans compter sur un gardien de but à la hauteur et une défense homogène qui a donné du fil à retordre à la formation rajaouie.

Cette dernière ne parvient à ouvrir le score qu’en deuxième période par l’intermédiaire de Zakaria Hadraf sur un tir qui a trompé la vigilance du portier. S’investissant jusqu’au bout, les Libanais parviennent aux dernières secondes de la rencontre à marquer le but d’égalisation. Le score final est donc de un but partout.

Rappelons que la compétition est dotée de 6 millions de dollars pour le vainqueur et 2,5 millions de dollars pour le deuxième. Les autres clubs recevront également des récompenses selon leur parcours dans les éliminatoires.

Le tirage au sort du second tour aura lieu, samedi 6 octobre en Arabie Saoudite, selon l’Union des associations de football arabe (UAFA).

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *