Coupe continentale de l’IAAF : Marrakech à l’heure de l’athlétisme mondial

Coupe continentale de l’IAAF : Marrakech à l’heure de l’athlétisme mondial

Au mois de juin, Marrakech a accueilli la 7ème édition du Meeting international Mohammed VI d’athlétisme. Au mois d’août c’était au tour de la 19ème édition des championnats d’Afrique d’athlétisme seniors de s’inviter dans la ville ocre. Aujourd’hui, elle s’apprête à abriter la 2ème édition de la Coupe continentale qui aura lieu ces 13 et 14 septembre. C’est dire que Marrakech est en phase de devenir résolument la capitale des grands événements sportifs.

Elle peut s’enorgueillir de sa position en tant que meilleure ville africaine en termes d’infrastructures aussi bien hôtelières que sportives. Elle sera ainsi la deuxième ville africaine à abriter la Coupe continentale, anciennement connue sous le nom Coupe du monde des nations, après Johannesburg en Afrique du Sud en 1998.
Cette compétition regroupe le gotha de l’athlétisme mondial. L’enjeu n’est pas de remporter une médaille individuelle, mais d’apporter un maximum de points pour leurs équipes continentales respectives.
La Coupe continentale est disputée par des équipes mixtes représentant l’Afrique, les Amériques, l’Asie Pacifique et l’Europe.

Ces équipes choisissent deux athlètes pour chaque épreuve individuelle – à l’exception du 1500m, 3000m, 5000m et 3000m steeple où chaque équipe peut engager trois athlètes pour chaque épreuve – et une équipe pour chaque relais.
Une autre disposition de la nouvelle réglementation c’est qu’au moins trois athlètes du pays hôte doivent être inclus dans leur équipe continentale.

Troisième lors de la 1ère édition de cette Coupe en 2010 à Split (Croatie), la sélection africaine va tenter de reconquérir ses titres acquis dans l’ancienne version de cette compétition.
Les représentantes du Maroc en sélection seront au nombre de quatre athlètes, à savoir : Salima Alami Alouali (3.000m steeple), Rhizlane Siba (saut en hauteur), Nisrine Dinar (perche) et Amina El Mouden (Disque).
Les athlètes nationaux, dont certaines disputeront la compétition pour la première fois auront comme objectif de signer une prestation très honorable et prendre de l’expérience en côtoyant les grandes icônes de l’athlétisme.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *