Coupe Davis : Demi-finales inédites

Les quarts de finale de la Coupe Davis, disputés ce week-end, ont été fatals à la Russie, tenante du titre, et la France, finaliste de l’édition 2002. Privée de Marat Safin, blessé à la cheville et  qui n’a même pas pu jouer le double, la Russie s’est vue infliger un échec cuisant à Buenos Aires. Les Argentins ont réalisé un sans faute de cinq victoires à zéro. Menés par David Nalbandian, dixième au classement mondial, et Gaston Gaudio, 20ème, les Sud-Américains ont ainsi pris leur revanche sur des Russes qui les avaient éliminés en demi-finales l’an dernier à Moscou (2-3). La France, finaliste de l’édition précédente, n’a pu faire mieux à Toulouse face à la Suisse. Grosjean et consorts n’ont pu résister à la puissance de Roger Federer, victorieux dans ses trois matches. Comme contre les Américains au premier tour en 2001 et les Marocains au barrage en 2002, Federer a pratiquement gagné la rencontre à lui seul.
Deux autres tennismen ont également brillé lors de ces quarts de finale : Lleyton Hewitt et Mark Philippoussis qui ont aidé l’Australie à écraser la Suède à Malmoe (0-5). L’équipe scandinave, pourtant récente vainqueur de l’épreuve en 1998, n’a pu résister aux assauts des Australiens. L’Espagne n’a également pas laissé de chances aux Croates, dépassés sur terre battue.
L’armada espagnole, composée de Carlos Moya, Juan Carlos Ferrero, Albert Costa et Alex Corretja, quatre joueurs ayant terminé la saison 2002 dans les vingt premiers mondiaux, a réussi un sans-faute, cinq victoires en cinq rencontres.  En demi-finales, programmées les 19, 20 et 21 septembre, l’Australie accueillera la Suisse alors que l’Argentine se rendra en Espagne.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *