Coupe Davis : l’Espagne perd son titre

Coupe Davis : l’Espagne perd son titre

L’Espagne, double tenante du titre, a été éliminée dès les quarts de finale de la Coupe Davis par la France, sur le plus sec des scores, 3 à 0, samedi à Clermont-Ferrand. Après les défaites de David Ferrer contre Gaël Monfils et de Fernando Verdasco face à Michaël Llodra, le double ibérique n’a pas pu redresser la barre. Llodra et Julien Benneteau l’ont emporté en quatre sets 6-1, 6-2, 6-7 (6/8), 7-6 (7/5) sur Fernando Verdasco et Feliciano Lopez. Même privée de Rafael Nadal, l’Espagne était favorite car les Français avaient eu aussi été accablés par les forfaits (Tsonga, Gasquet, Mathieu). Mais le choix d’une surface très rapide, en salle, leur a été fatal. La France n’avait plus fait partie du dernier carré de la Coupe Davis depuis 2004. Cette année-là, elle s’était inclinée face à l’Espagne, une nation qu’elle n’avait plus battue depuis 1923. L’Argentine est la mieux partie pour rencontrer la France en demi-finale après sa victoire dans le double contre la Russie samedi à Moscou. Eduardo Schwank et Horacio Zeballos ont donné le deuxième point aux Sud-Américains en battant Nikolay Davydenko et Igor Kunitsyn en quatre sets 7-6 (9/7), 6-4, 6-7 (3/7), 6-1.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *