Coupe de France : Marseille et Lens ont eu chaud

Les Lensois, actuellement deuxièmes du championnat, sont allés au bout du suspense et d’une interminable séance de tirs au but, conclue (9-8) par les joueurs artésiens sur le terrain de Nancy, qui était pourtant bien parti en menant 2-0 à la mi-temps, puis 3-1 jusqu’à 20 minutes de la fin du temps réglementaire, où Lens débutait son incroyable remontée. À la 71ème minute, Aruna Dindane comblait une partie du retard avant que Kevin Monnet-Paquet, seulement 18 ans, égalise à la 90 ème. Durant la prolongation, les Lensois étaient à plusieurs reprises en danger mais résistaient aux assauts des Lorrains, jusqu’aux tirs au but où Pascal Bérenguer, auteur du troisième but de Nancy, devenait le héros malheureux de la partie en manquant son tir, repoussé par Sébastien Chabbert. Un triplé de Djibril Cissé – dont deux buts durant la prolongation – a permis à Marseille de se sortir d’un mauvais pas face aux amateurs de Cambrai, finalement vaincus (4-1). L’attaquant international avait ouvert le score à la 18ème mnavant que Julien Bailleul n’égalise à un quart d’heure de la fin du temps réglementaire. Deux buts de Cissé au 107ème  et 111ème minutes remettaient l’OM sur la voie avant que Toifilou Maoulida n’achève le travail à la 114ème mn. Nantes a dû attendre la toute dernière mn de sa rencontre face à Guingamp, qui a vu Fabien Barthez, l’ancien gardien de l’équipe de France, revêtir pour la première fois le maillot des Canaris. Nicolas Savinaud a offert la victoire à son équipe à la 90ème minute face aux voisins guinganpais. «Ce fut dur. Ce qu’il faut retirer, c’est que Nantes n’a pas baissé les bras et a poussé jusqu’à la 90ème minute. C’est une belle leçon de collectif. Les gars sont allés jusqu’au bout. J’ai pris énormément de plaisir. Maintenant, le plus dur reste à faire, confirmer», a dit Barthez. Toulouse s’est fait peur et a eu besoin de la séance de tirs au but pour se qualifier aux dépens de Châtellerault, qui évolue en National. Habitués de cette compétition dont ils avaient atteint la finale en 2000, les amateurs de Calais ont créé la surprise en battant Lorient 2-0. Auxerre a été éliminé aux tirs au but par Niort, club de Ligue 2, tandis que Rennes a été sorti par Romorantin, qui évolue en National, 3-1 après prolongation. Troyes a été battu 4-2 à Libourne, alors que Saint-Etienne, a été sorti par Sochaux, 3-1.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *