Coupe de France : Marseille et Nantes qualifiés

Marseille n’a pas eu besoin de forcer son talent pour éliminer (5-0) la modeste équipe de Vannes (Nat), tandis que Nantes, à la peine, a dû passer par les tirs aux buts pour se débarrasser de Sedan (1-1, 6-5 t.a.b.), mardi en quarts de finale de la Coupe de France.
Les amoureux de cette compétition et de ses légendaires surprises en furent pour leurs frais. Échaudés par leur cinglante défaite à Toulouse (0-3), samedi en Championnat, les Marseillais ont tenu à couper toute envie aux Vannetais de défrayer la chronique.
Dès le coup d’envoi, Niang s’échappait côté gauche, éliminait trois défenseurs et ouvrait le score (1-0). Dépassés, les Bretons concédaient deux penalties transformés par Maoulida (32e) et Cissé (61e). Maoulida se permettait même une frappe en lucarne (66e) et Pagis une pichenette (90+1) pour conclure la moisson.
Un peu plus tôt dans la journée, Nantes avait dû attendre la séance de tirs aux buts et s’en remettre à Fabien Barthez pour venir à bout de Sedan.
Le "divin chauve", qui n’a jamais remporté la Coupe de France, a livré quelques arrêts de qualité avant de mettre en échec l’attaquant ardennais Nicolas Marin lors de la séance de tirs aux buts.
Cette affiche des mal classés de la L1, qui s’étaient affrontés en finale de l’édition 1999 (victoire de Nantes 1-0), fut assez soporifique. Les Nantais bafouillaient leur football en début de rencontre et encaissaient rapidement un but sur une tête bien ajustée de Pujol (14e) mais avaient au moins le mérite de revenir immédiatement dans la partie, grâce au remuant Kesërü (15e).

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *