Coupe de France : Paris passe, Marseille casse

Une finale avant la finale. La rencontre des deux grands clubs de la Ligue 1 française a tenu toutes ses promesses. Le PSG s’est montré plus menaçant et a été l’auteur de plusieurs actions qui ont mis en sueur le gardien de but marseillais. L’OM au jeu posé n’a rien pu faire face à l’engagement parisien.
D’entrée de jeu, le PSG, avec la titularisation surprise du jeune Rocchi (21 ans), a mis la pression sur la défense marseillaise qui concédait plusieurs corners.
Sur l’un d’eux, Pochettino ouvrait le score à la 14ème minute de jeu. Ce but démontre, encore une fois, que le point faible de l’Olympique Marseille, cette saison, se rapporte aux balles arrêtées. La réaction de cette dernière ne s’est pas fait attendre. Un coup franc tendu de Van Buyten mais capté par Alonzo. Cependant, les Parisiens qui se procuraient les occasions les plus tranchantes avec une tête de Déhu (29ème) et surtout un tir non cadré de Leroy, bien lancé côté gauche par Ogbeche (39ème).
A la reprise, l’OM se montrait déterminée à surmonter l’unique but. Une minute après une action parisienne menée par Fiorèse et qui inquiéta beaucoup le keeper Marseillais, Van Buyten s’élevait au-dessus de la défense du PSG pour, comme la saison dernière en huitième de finale de la Coupe de France. Il réussit à battre Alonzo (62ème). L’entrée de Sytchev, côté marseillais, et de Ronaldinho, côté parisien, n’a rien changé au score. Le match s’acheminait vers les prolongations quand Dos Santos fut exclu. Ceci facilitait la tâche des Parisiens dans la prolongation.
Le but de Fiorèse (102ème), aidé par une déviation de Olembe, suffisait au bonheur du PSG, qui terminait lui aussi, à dix après l’exclusion du Marocain Talal El Karkouri (121ème). L’auteur du but décisif a été l’homme du match, permettant au PSG de rester invaincu en 2003. Il a également provoqué l’exclusion de Dos Santos pour un tacle certes rugueux mais pas vraiment dangereux.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *