Coupe de la CAF : Le Raja à la recherche de sa première victoire

Coupe de la CAF : Le Raja à la recherche de sa première victoire

Certes, l’adversaire du jour, l’Asec Mimosa, est le plus coriace du groupe. Mais il est impératif d’empocher la totalité des points de la rencontre afin de ne pas hypothéquer ses chances de qualification au tour suivant.

La Coupe du monde, celle qui fait tourner les têtes et braquer les regards est terminée. Aujourd’hui, les autres compétitions qui ont fait pour l’occasion un break d’un mois reprennent et relancent la machine.

Après le Wydad et le Difaâ d’El Jadida qui ont disputé leur match hier, respectivement face à Horoya Athlétique Club et l’Entente sportive de Sétif pour le compte de la Ligue des Champions d’Afrique, c’est au tour du Raja de Casablanca et de la Renaissance de Berkane de percer en Coupe de la Caf.

Loin de leurs bases, les Verts sont acculés à la victoire. Lors des deux premières journées, leur prestation ne s’est pas élevée aux espérances de son large public qui souhaitait voir son équipe favorite prendre les commandes du groupe.

Pourtant, la qualification à cette phase de poules ne s’est pas faite dans la douleur. Le Raja de Casablanca a poinçonné son ticket après sa victoire (3-0) face aux Zambiens de FC Zanaco. Pour sa part, la Renaissance de Berkane avait validé son ticket pour la même phase après sa victoire, à domicile, par 2 buts à 0 face aux Sénégalais de Génération Foot.

Le tirage au sort a été par la suite assez clément. Concernant le Raja de Casablanca, il a été versé dans le groupe A avec les clubs Vita Club (RD Congo), Aduana Stars (Ghana) et Asec Mimosas (Côte d’Ivoire). Quant à la Renaissance sportive de Berkane, elle a été placée dans le groupe B avec Desportiva de Songo (Mozambique), Al Hilal (Soudan) et El Masry Club (Egypte).

Après deux matchs sans victoire, l’entraîneur Juan Carlos Garrido est amené à secouer le cocotier. Certes, l’adversaire du jour, l’Asec Mimosa, est le plus coriace du groupe. Mais il est impératif d’empocher la totalité des points de la rencontre afin de ne pas hypothéquer ses chances de qualification au tour suivant.

A Garrido d’affûter ses armes et de trouver la meilleure alchimie pour venir à bout d’une des grandes formations africaines. Il devrait composer sans certaines de ses pièces maîtresses, notamment Abdelilah Hafidi qui souffre d’une blessure.

Le climat est plus détendu chez l’autre représentant du football national, la RSB. De victoire en victoire, elle épate et lance un message à l’ensemble des équipes prenant part à cette compétition les mettant en garde.

En témoignent leurs dernières rencontres. Une victoire à domicile contre Al Hilal et une autre en déplacement sans encaisser le moindre but reflétaient la bonne santé du Onze berkani. Fort de ses succès, la RSB s’installe seule en tête avec 6 points.

Aujourd’hui, face à son adversaire égyptien, El Masry, l’objectif est sans conteste d’enchaîner avec une troisième victoire qui lui garantira de rester en tête. Les Egyptiens qui totalisent 4 points seront également en quête d’un succès qui risque d’éjecter la RSB de son fauteuil de leader.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *