Coupe de la CAF : Qui prendra la tête du groupe A ?

Coupe de la CAF : Qui prendra la tête du groupe A ?

Le match contre l’AS Otoho D’Oyo est une occasion pour le Raja de faire oublier au public la disqualification amère de la Coupe arabe des clubs champions. Une victoire est d’une grande nécessité pour permettre aux composantes de l’équipe d’aller de l’avant.

Après la première journée jouée il y a quelques jours, la 2ème journée des matchs de poule de la Coupe de la Confédération se joue aujourd’hui offrant un menu riche et digeste.

Une affiche intéressante animera le groupe D opposant le Zamalek du Caire aux Algériens de Nasr Hussein Dey.

Asante Kotoko du Ghana reçoit, lui, le Zesco United de la Zambie dans le groupe C, alors que le Club sportif Sfaxien de la Tunisie se mesure à Enugu Rangers du Nigeria. Mais toute l’attention du public marocain sera focalisée sur le groupe A qui comprend trois équipes marocaines, à savoir le Raja de Casablanca, le Hassania d’Agadir et la Renaissance sportive de Berkane en sus de l’Association sportive Otoho D’oyo. Un groupe des plus relevés et dont la première journée n’a fait que confirmer cette donne.

Le choc 100% marocain ayant opposé à Agadir le HUSA au RCA en est l’illustre preuve. Durant cette rencontre, les deux formations se sont quittées dos à dos sans aucun regret. Quant à la RSB, elle avait ramené un nul précieux des terres congolaises (1-1) arraché à l’ultime minute du jeu par Mohamed Aziz.

Aujourd’hui, nous assisterons à de nouveaux débats. Un nouveau duel 100% marocain opposera cette fois la RSB au HUSA et qui aura lieu au stade municipal de Berkane. A noter que les locaux n’ont pas les genoux qui claquent lorsqu’ils évoluent dans leur antre. Les statistiques en témoignent. Depuis le début de la saison, les hommes de Mounir Jaaouani ne se sont jamais inclinés et ce toutes compétitions confondues.

Pour asseoir cette donne, le coach et le staff technique travaillent d’arrache-pied pour permettre à leurs pièces maîtresses d’être fin prêtes pour ce match. Si tout se passe comme prévu, le buteur de la Botola Maroc Telecom Laba Kodjo ainsi que Hamdi Laachir et Abdessamad Lambarki seront de la partie.

La Gazelle du Souss, elle, s’attend à une rude épreuve. Miguel Gamondi est bien conscient de la difficulté de la rencontre. «Nous savons que notre déplacement sera périlleux. Après le partage de points avec le Raja nous n’avons plus droit à l’erreur», prévient le coach.

S’agissant du Raja, son match contre l’AS Otoho D’Oyo est une occasion pour faire oublier au public la disqualification amère de la Coupe arabe des clubs champions. Une victoire est d’une grande nécessité pour permettre aux composantes de l’équipe d’aller de l’avant. Avec un Iajour en pleine forme et une infirmerie presque vide, le nouvel entraîneur Patrice Carteron mettra toutes les chances de son côté pour permettre aux Verts de défendre leur titre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *