Coupe de la Confédération africaine de football : L AS FAR passe l obstacle libyen

Coupe de la Confédération africaine de football : L AS FAR passe l obstacle libyen

En attendant le Wydad qui devait jouer hier, dimanche 7 avril, sur le terrain de l’AS Douanes avec l’avantage d’avoir inscrit trois buts à domicile le 16 mars dernier en match aller, les militaires qui ont bien négocié les 16e de finale retour ont obtenu leur billet pour le prochain tour de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF). Ainsi, les joueurs de l’AS FAR se sont qualifiés pour les huitièmes de finale de cette manifestation continentale après leur match nul (1-1) face au club libyen d’Al Nasr, vendredi dernier, à Benghazi. «L’équipe a réussi à juguler la pression des Libyens grâce à une bonne concentration», a souligné Abderrazak Khairi, l’entraîneur de l’AS FAR. Et de continuer que «les joueurs ont privilégié la défense pour ne pas encaisser de buts… le but de l’égalisation de l’équipe a déstabilisé Al Nasr». En effet, ce sont les Libyens qui ont ouvert le score par le biais du Camerounais Oto Bong (71è), alors que les militaires ont égalisé par l’entremise de Youssef El Kaddioui (78è). «Malgré l’absence de plusieurs joueurs libyens clés dont le capitaine Ahmed Saad, l’équipe a joué avec un style offensif, ce qui a permis l’ouverture du score», a dit Nacer El Hadiri, l’entraîneur d’Al Nasr. Les joueurs de l’AS FAR, «très expérimentés», ont bien négocié la rencontre, félicitant le club marocain pour sa qualification «amplement méritée». Les militaires, vainqueurs de cette compétition en 2005, avaient remporté le match aller, le 14 mars à Rabat, par 1 but à 0. Au prochain tour, l’AS FAR jouera contre le vainqueur des huitièmes de finale opposant Azam (Tanzanie) et Barrack Young Controllers II (Libéria). Le match aller avait tourné à l’avantage des Tanzaniens (2-1).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *