Coupe de la Confédération : le FUS bat Harras al-Hodoud et prend la tête du groupe B

Coupe de la Confédération : le FUS bat Harras al-Hodoud et prend la tête du groupe B

Les Fussistes sont en tête avec un total de 6 points grâce à leur victoire sur le club égyptien Harras al-Hodoud par 1-0, dimanche 12 septembre, au complexe sportif Prince Moulay Abdellah à Rabat. Orchestré par Houcine Amouta, le FUS continue l’aventure africaine en s’imposant face à la formation égyptienne grâce au but inscrit par Rachid Rokki à la 57e minute lors de la 3e journée (groupe B) de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF). Grâce à ce succès, le FUS a pris les commandes du groupe B avec 6 points, à deux longueurs d’avance sur le CS Sfaxien (Tunisie) et Zanaco (Zambie). Quant aux Egyptiens, ils ont stagné à la quatrième et dernière place avec 2 points. Il est à noter que pour la prochaine journée (17-18-19 septembre), le FUS se déplacera en Alexandrie pour défier le Harras, alors que le CS Sfaxien recevra Zanaco. «Nous avons réalisé l’essentiel, à savoir les trois points de la victoire. Haras Al-Houdoud est l’une des meilleures équipes égyptiennes qui dispose d’une grande expérience sur le plan africain», a déclaré à la MAP Houcine Amouta, entraîneur du FUS. Pour sa part, Tariek Al-Ashriy, entraîneur de Haras Al-Houdoud a dit que : «nous avons essayé de verrouiller les espaces pour ne laisser au FUS aucune possibilité de menacer notre cage, tout en misant sur la rapidité de nos joueurs pour mener des contre-attaques. Le but encaissé en début de la deuxième mi-temps nous a poussés à l’attaque dans l’espoir d’égaliser ». En effet, le match était très serré et les deux équipes ont montré d’entrée leur intention d’arriver au but surtout les Fussistes qui ont mis la pression sur le portier Ali Faraj mais sans grand danger. Les Egyptiens auraient terminé vainqueurs de la première mi-temps si les deux têtes de Ahmed Abdelmalik (40e) et Ahmed Makki (42e) avaient été bien ajustées. À la faveur de la combativité des joueurs et leur réalisme, le FUS a pu défendre son acquis de 1 à 0 et prendre la tête du groupe B. Mais il devra faire de bonnes performances loin des ses bases contre le même adversaire égyptien et les Zambiens de Zanaco, avant de se produire devant son public à Rabat contre les Sfaxiens. Arriver à ce stade de compétition est déjà une performance vu la situation du FUS, promu en première division il y a juste une année et dont la priorité est de s’imposer sur le plan national.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *