Coupe du monde 2014 : Radamel Falcao a «bon espoir» d’être présent au Brésil

Coupe du monde 2014 : Radamel Falcao a «bon espoir» d’être présent au Brésil

L'attaquant vedette colombien de Monaco Radamel Falcao, gravement touché à un genou en janvier, a "bon espoir" d'être remis pour le Mondial-2014 au Brésil, mais juge encore "très prématuré" de se prononcer sur sa participation, dans une interview au quotidien sportif espagnol Marca…

Dans l'édition de lundi du journal madrilène, Falcao, 28 ans, reconnaît qu'étant donné la nature de sa blessure, qui requiert généralement au moins six mois de convalescence, ce serait "un cas spécial" s'il était sur pied en juin, cinq mois après son dernier match.

"Nous sommes très optimistes étant donné la réponse du genou mais il est très prématuré aujourd'hui de dire si je vais ou non être au Mondial. Il reste beaucoup de temps d'ici à la décision finale, souligne-t-il. Je rêve toujours d'y aller et j'ai bon espoir. J'espère être au Brésil et y jouer un rôle".

La pression de la part des supporteurs colombiens, désireux de le voir remis pour le Mondial prévu du 12 juin au 13 juillet, ne hâtera pas son retour à la compétition, poursuit-il.

"Pour moi, il est très clair que cette pression ne peut pas conditionner ma récupération. Je fais tout mon possible pour y être, je donnerais tout et ce serait l'idéal. Mais l'important est d'être bien, de bien récupérer. Je ne peux pas permettre que mon rêve d'être au Brésil et celui de mon pays puisse affecter l'état de mon genou", explique-t-il.

Le "Tigre" récupère actuellement à Madrid d'une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche dont il avait été victime en Coupe de France le 22 janvier.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *