Coupe du monde de futsal : La sélection nationale peaufine sa préparation en Thaïlande

Coupe du monde de futsal : La sélection nationale peaufine sa préparation  en Thaïlande

L’équipe nationale de futsal, menée par Hicham Dguig, a pris le départ aujourd’hui mercredi pour la Thaïlande où elle disputera un dernier match amical contre l’Australie le 28 du même mois, à cinq jours de son premier match officiel en Coupe du monde du 1er au 18 novembre prochain face au Panama pour le compte du groupe B (2 novembre). «Le Onze national défendra ses chances «jusqu’au bout» aux phases finales de ce Mondial, en vue de se qualifier pour le deuxième tour», a souligné Hicham Dguig, sélectionneur national, lors d’une conférence de presse tenue lundi à Rabat. Et de poursuivre que «le premier match face au Panama sera la clé de la qualification, vu le niveau trop proche entre les deux formations». En effet, lors de cette rencontre le technicien national revient sur le choix des joueurs en partance pour la Thaïlande, indiquant que «nous avons essayé de faire appel à des éléments évoluant à l’étranger, mais il s’est avéré que le niveau technique et physique de ceux pratiquant en championnat national est nettement supérieur», ajoutant que la porte de l’équipe nationale reste ouverte à tout joueur capable d’apporter une valeur ajoutée. Face à l’Espagne, grande nation du ballon rond mondial, avec à la clé deux titres de championne du monde en 2000 et 2004, le coach national a relevé que la victoire sur le Panama et l’Iran, un mondialiste avec 10 titres de champion d’Asie et 5 participations en Coupe du monde, serait sans nul doute décisive pour la qualification au tour suivant. Il est à noter que la deuxième sortie des Lions de l’Atlas sera face à l’Iran, le 5 novembre prochain, avant d’affronter l’Espagne le 8 du même mois. Le coup d’envoi de toutes ces rencontres sera donné à 12h00 GMT. En prévision de cette édition, le Onze national avait disputé deux matchs amicaux face à son homologue français, le premier s’est soldé par un nul (2-2), alors que le second a vu les nationaux s’imposer (4-2). Une seconde double confrontation avait également opposé les protégés de Hicham Dguig à l’Egypte. Les Pharaons s’étaient imposés lors du premier acte (2-1) alors que le second n’a pas connu de vainqueur (2-2). Toutes ces rencontres avaient été jouées à Rabat.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *