Coupe du monde des clubs : Le Wydad termine à la 6ème place

Coupe du monde des clubs : Le Wydad termine à la 6ème place

Très attendue, la participation du Wydad de Casablanca en Coupe du monde des clubs qui se tient depuis le 6 décembre et se poursuit jusqu’au 16 a finalement accouché d’une souris.

Le premier match disputé samedi face au CF Pachuca a condamné les poulains de Houcine Ammouta à faire une croix sur le titre et se battre seulement pour occuper une position honorable à la fin de la compétition. L’occasion s’est présentée mardi afin de se faire une petite consolation face aux Japonais d’Urawa Red Diamonds. Contrairement à la première rencontre jugée très tactique, celle opposant le représentant africain aux Japonais était beaucoup plus ouverte. D’ailleurs, dès les premières minutes du jeu, les deux protagonistes investissaient chacun la zone de défense adverse. Les vainqueurs de la Ligue des champions d’Asie ont été les premiers à lancer les hostilités. Le défenseur brésilien Mauricio Antonio surprend tout le monde en décidant d’envoyer un boulet de canon à 34 mètres de la cage gardée par un Benachour.

La riposte des Rouges ne s’est pas fait trop attendre. Ismail El Haddad trompe la vigilance du gardien sur une balle arrêtée et égalise pour les siens. Comme le jeu était ouvert et plaisant, les Red reviennent à la charge pour marquer un second but.

La composition du Wydad était essentiellement faite par des joueurs qui n’ont pas trop participé avec le club dans les derniers matchs. Ainsi, Ammouta a aligné Nahiri, Ait Ben Idir, Benachour, El Hajhouj et Ouattara.

L’entente entre les joueurs n’était pas parfaite et plusieurs balles ont été étrangement perdues. Ceci a permis aux Japonais de poursuivre imperturbablement leurs attaques et marquer un troisième but  en seconde période. L’intégration de Salaheddine Essaidi et Amine Tighezoui a dynamisé un tant soit peu le groupe qui parvient à obtenir un penalty en temps additionnel pour réduire l’écart. Score final : 3 buts à 2 pour Urawa Red Diamonds.

Par ce résultat, les Casablancais terminent la compétition en sixième position.

La meilleure participation d’un club marocain et arabe en Coupe du monde des clubs reste celle du Raja Athletic club de Casablanca, qui s’était adjugé la deuxième position en 2013 à Marrakech derrière les Allemands de Bayern Munich.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *