Coupe du Monde U17 : Le Maroc à deux doigts de la qualification au prochain tour

Coupe du Monde U17 : Le Maroc à deux doigts de la qualification au prochain tour

Quelle est belle cette entrée! Ils en sont à leur première participation à la Coupe du monde de football des moins de 17 ans et pourtant ils ont brillamment réussi l’entame de la compétition.

Dans cette édition qui se tient aux Emirats Arabes Unis et se poursuit jusqu’au 8 novembre prochain, les Lionceaux de l’Atlas ont refusé de se glisser dans les habits du petit et ont réalisé une victoire convaincante (3-1) face à la Croatie, premier adversaire du Groupe C.
Les protégés de Abdellah El Idrissi se sont imposés avec une aisance déconcertante.

Le succès s’est dessiné dès la première période tout d’abord grâce à un doublé de Karim Achahbar (27’ et 40’) sur deux remarquables services de Omar Arjoune avant que Nabil Jaadi ne porte l’estocade à trois buts à zéro suite à un raid en solitaire à la 45ème minute de jeu.

La Croatie réussira, quelques minutes après le retour des vestiaires, à réduire la marque (3-1) à la 59ème minute de jeu par l’intermédiaire de Robert Muric, très discret jusque-là profitant d’un peu d’espace à l’entrée de la surface de réparation pour adresser un bon tir à ras de terre.

Les Lionceaux de l’Atlas parviendront à maintenir ce résultat jusqu’au coup du sifflet final, s’adjugeant par la même occasion sa première victoire pour sa première participation à une Coupe du monde.

Mais, gare à l’excès de zèle! Les jeunes joueurs bien qu’ils aient offert une prestation remarquable lors du premier duel, ne doivent pas trop s’en enorgueillir. Si les coéquipiers d’Achahbar ont damé facilement le pion à la sélection croate, la tâche ne sera pas facile face à l’Ouzbékistan. Celle-ci a aisément pris le dessus sur le Panama en avortant toutes leurs tentatives et en leur laissant peu d’opportunité de s’exprimer offensivement.

La match donc opposant aujourd’hui le Maroc à l’Ouzbékistan est d’une importance capitale. Une victoire sur les Ouzbeks garantira aux Lionceaux de l’Atlas une place au second tour. Conscient de l’enjeu de cette rencontre, El Idrissi fera en sorte de garder le moral des joueurs au beau fixe et de les diriger de la meilleure façon pour une qualification historique.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *