Coupe du Roi : le Real met fin à la malédiction

Coupe du Roi : le Real met fin à la malédiction

Eliminé en 2008 et 2009 dès le premier tour par un club de 3e division, le Real Madrid s’est qualifié mercredi pour les 8e de finale de la Coupe du Roi face au Real Murcie (5-1, aller 0-0), autre équipe de D3, le Betis Séville (D2) éliminant Saragosse à l’extérieur (2-1, 0-1). Le FC Barcelone, déjà vainqueur de Ceuta (D3) à l’aller dans l’enclave espagnole au nord du Maroc (2-0), a été sans pitié au retour au Camp Nou (5-1). L’élimination de Saragosse, qui souffre en Liga (19e), est pour l’instant la seule surprise de cette soirée de Coupe en Espagne, qui devant se termine jeudi avec les quatre derniers 16e de finale. Levante (D1) s’est toutefois fait peur devant Xerez (D2), ne passant que grâce aux buts marqués à l’extérieur (défaite 2-1 chez lui mercredi, victoire 3-2 à l’aller). Le Real, privé de nombreux titulaires au coup d’envoi, n’a pas été irrésistible en première période mais le toucher de balle de Granero (auteur d’une frappe enroulée magnifique, 4e) et la réussite d’Higuain combinée à une décision d’arbitrage surprenante (but accordé malgré un hors jeu évident de Ramos, 44e) ont suffi à faire plier Murcie, adversaire valeureux mais modeste. Le Real a été meilleur en seconde période, profitant des entrées en jeu de Cristiano Ronaldo et Xabi Alonso à la pause. Ronaldo a marqué sur un centre remarquable de Di Maria (75e). Benzema a renoué avec le but en transformant un penalty (85e). Et Xabi Alonso s’est fait plaisir sur coup franc (89e). José Mourinho s’est beaucoup agité sur son banc en première période et a échangé des mots avec l’arbitre. Ce dernier l’a envoyé se calmer en tribunes (39e). Le Portugais devrait être privé de banc de touche pour le prochain match du Real, dimanche à Gijon.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *