Coupe du Trône : La hiérarchie fera-t-elle la différence ?

Coupe du Trône : La hiérarchie fera-t-elle  la différence ?

Plusieurs équipes s’étaient facilement imposées il y a une semaine. Certaines ont même eu l’appétit grand ouvert face à des adversaires de moindre acabit. Le FUS de Rabat, tenant du titre, s’était largement imposé sur la pelouse du club Mouloudia de Dakhla, pensionnaire de la division amateur, sur le score sans appel de 5 buts à 0. Un résultat qui n’est pas si surprenant qu’il ne paraît. Mais qu’en est-il des combats de titans ? 

Mercredi, et contre toute attente, le Moghreb de Tétouan, unique représentant marocain en compétitions africaines s’est vu corriger sur son jardin et devant son public par un AS-FAR aux machines bien huilées. Ce dernier a frappé fort et a secoué les filets à trois reprises. Les buts des Militaires ont été inscrits par la nouvelle recrue Hicham El Amrani, dès la 3è minute de jeu, Abderrahim Achchakir sur pénalty (47è) et Mustapha El-Youssfi qui corse l’addition  à la 75ème minute du jeu. Les spécialistes ont imputé cette lourde défaite au fait que les poulains de Sergio Lobera fournissent beaucoup d’effort au niveau de la Ligue des Champions d’Afrique où ils font bonne figure. Le match retour entre ces deux écuries aura lieu samedi dans l’antre des Militaires qui ont fait un grand pas vers la qualification. Mais les nordistes les laisseront-ils faire ?

Un peu plus loin à Meknès, le COD local recevra le nouveau promu en première division, l’Ittihad de Tanger. Les Méknessis devront rattraper un retard non négligeable après leur défaite en match aller par 3 buts à 1. 

Un autre club est acculé à faire de son mieux s’il veut que l’aventure continue dans la course au titre. L’AS de Salé, battu sur le même score face au Moghreb de Fès, jouera son va-tout face à un adversaire tellement habitué à disputer cette compétition qu’il a noué de fortes relations avec la Coupe du Trône. 

Par ailleurs, la mission qui aurait dû être à la portée pour l’OCK peut bien s’avérer dangereuse. Lors du match aller, les Khouribguis se sont contentés d’un nul (1-1) avec Ittihad Ait Melloul. Qui renversera la vapeur vendredi au complexe sportif du phosphate ?

Le doute planera également sur le dénouement que connaîtra la rencontre opposant samedi la Jeunesse d’Al Massira au Raja. Après une défaite étonnante des Verts à Casablanca, l’on se demande s’ils pourront ramener la qualification de Laayoune et réconforter des supporters sceptiques vis-à-vis de la composition de leur équipe favorite. 

L’autre représentant de Casablanca, le Wydad, disputera un mini derby face au Racing. Les Rouges avaient remporté le premier acte sur le plus petit des scores, ce qui laisse les portes grand ouvertes au suspens qui pimentera bien ce face-à-face. Enfin, le HUSA Agadir déjà battu par 2 buts à 1, croisera le fer avec le DHJ. Les Gadiris étaient pourtant les premiers à marquer mais se sont fait rejoindre au score avant de s’incliner dans la dernière minute. 

En somme, hormis quelques formations qui ont presque assuré leur qualification grâce à leur large victoire, les autres rencontres sont toutes couvertes d’une épaisse couche d’incertitude. Et c’est cela qui fait le charme de la Coupe du Trône où la logique du plus fort n’est pas toujours respectée. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *