Coupe du Trône : Le choc DHJ – IRT

Coupe du Trône : Le choc DHJ – IRT

Le club de l’Association sportive de Salé, tombeur du Moghreb de Tétouan, va chercher à accrocher un autre pensionnaire de la première division dans son tableau de chasse, à savoir le Chabab Rif d’Al Hoceima.

La prestigieuse Coupe du Trône reprend ses droits après une courte trêve au profit de la Botola Maroc Telecom. Des rencontres palpitantes animeront les débats entre les seize formations ayant décroché leur billet qualificatif lors des seizièmes de finale.
Toutefois, les coupes africaines reprenant, les matchs programmés pour ces huitièmes de finale ne se joueront pas en leur intégralité en raison de l’engagement du Wydad de Casablanca et du FUS de Rabat respectivement en Ligue des Champions d’Afrique et en Coupe de la CAF. Ces deux participations obligent la Fédération royale marocaine de football (FRMF) à revoir la programmation des matchs de la Coupe du Trône. Ainsi deux rencontres seront reportées à une date ultérieure, en l’occurrence. Le match du WAC contre la RSB et celui du FUS contre le Raja de Casablanca. Ceci n’enlève en rien l’importance que revêtent les autres rencontres. Les aficionados du ballon rond national savoureront certainement les débats qu’entretiendront le Difaâ El Jadida et l’Ittihad de Tanger au stade El Abdi. Les deux formations se sont montrées au tour précédent avec un niveau assez inquiétant et ce devant des équipes de moindre acabit. Aujourd’hui, avec des chances égales, elles devront sortir le grand jeu.

Le club de l’Association sportive de Salé, tombeur du Moghreb de Tétouan, va pour sa part chercher à accrocher un autre pensionnaire de la première division dans son tableau de chasse, à savoir le Chabab Rif d’Al Hoceima.
Idem pour le Rapide Club de Oued-Zem. Intégrant l’élite pour la première fois de son histoire, le RCOZ ambitionne de se frayer une place dans la cour des grands. Ses débuts sont encourageants. Il est parvenu à tenir tête à l’AS FAR au niveau de la Botola Maroc Telecom. Dans son antre et devant son public, il compte réitérer cet exploit face à son nouvel adversaire du jour qu’est l’Olympique Khouribga. Plus loin à Khenifra, le CAK se mesurera au Hassania Agadir. Ce dernier, sous la houlette du nouvel entraîneur Miguel Angel Camondy et fort de son recrutement massif, porte bien le costume du favori. Toutefois, les hommes de Samir Yaich font le déplacement à Agadir avec la forte détermination de rentrer avec un bon résultat.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *