Coupes africaines : Carton plein pour les clubs marocains

Coupes africaines : Carton plein pour les clubs marocains

Déterminée, la RSB a pu renverser la vapeur et venir à bout d’une formation qui n’a pas démérité.

Les seizièmes de finale retour de la Coupe de la Confédération se poursuivaient ce week-end. Les deux clubs marocains engagés en cette compétition, à savoir la Renaissance Sportive de Berkane et le Hassania d’Agadir, ont réussi à tirer leur épingle du jeu. Finaliste malheureux lors de la saison écoulée, la RSB a été surprise en match aller en concédant une défaite face au ghanéen Ashantigold (3-2). A domicile, les hommes du nouvel entraîneur Tarik Sektioui ont prouvé que ce nouveau round était une autre paire de manches. Déterminée, la RSB a ainsi pu renverser la vapeur et venir à bout d’une formation qui n’a pas démérité et ce grâce au Burkinabé Issoufou Dayo sur un joli retourné acrobatique (31è) avant que la nouvelle recrue Zaid Krouch ne scelle définitivement le score sur une belle frappe juste avant la fin de la première mi-temps. A noter que la formation ghanéenne a évolué à 10 après l’expulsion précoce de Mohamed Musah dès la 8è minute.
Dans l’autre rencontre comptant pour le même tour disputée sur la pelouse du Grand stade d’Adrar à Agadir, le Hassania d’Agadir et le club libyen Al Ittihad se sont neutralisés (0-0). Les Gadiris étaient moins téméraires et refusaient de s’aventurer préférant se qualifier au bénifice du but marqué à l’extérieur à Sfax. Le but des Gadiris a été marqué par le défenseur Soufiane Bouftini à la 34ème minute, avant que l’équipe libyenne n’égalise grâce à Mottassimbillah à la 79ème minute. Le HUSA valide ainsi sa qualification dans un trou de souris. Par ailleurs, et au niveau de la Ligue des Champions d’Afrique, le Raja de Casablanca a lui aussi poinçonné son ticket décrochant ainsi sa qualification en phase de poule après son match nul face au club libyen Al Nasr (1-1) comptant pour le deuxième tour préliminaire, disputé samedi soir au stade Mohammed V à Casablanca.

Les hommes de Patrice Carteron, qui se sont imposés (3-1) en match aller au Caire face au club libyen Al Nasr, ont ouvert le score dès la 8è minute du jeu par le biais de Mohcine Metouali.

L’égalisation des visiteurs n’a pas tardé puisqu’à la 23è minute du jeu, le Camerounais Junior Figongang a inscrit un but profitant d’une erreur monumentale d’Abderrahim Achakir.

Les Verts étaient loin de leur niveau habituel malgré les nombreuses occasions qu’ils se sont offertes. Patrice Carteron devrait revoir ses tactiques car les choses sérieuses ne font que commencer.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *