Coupes africaines de football : Déplacement à risque pour le Raja et le DHJ

Coupes africaines de football : Déplacement à risque pour le Raja et le DHJ

Les Verts auront l’occasion ce samedi de se racheter lors du match retour. L’heure de vérité ne tardera donc pas à sonner. Les chances n’étant pas totalement compromises.

Le 6 mars dernier, le Raja de Casablanca est tombé, à domicile et devant son public, dans le piège des Mauritaniens du FC Nouadhibou, qui ont arraché un précieux nul (1-1) au match aller du 2ème tour préliminaire de la Coupe de la Confédération de football,

La prestation des Verts ne s’est pas élevée aux espérances des supporters qui ne pensaient pas rater le coche et se contenter d’un nul face à une modeste formation mauritanienne. Après avoir raté l’occasion d’ouvrir la marque en première période sur un penalty par Abderrahim Achakir (41é), le Raja a trouvé le chemin des filets grâce à Mohamed Khaldan à la 69ème minute de jeu.

Mais, neuf minutes plus tard, le FC Nouadhibou, moins loti techniquement que son adversaire, va créer la sensation par le biais d’Ali Cheikh Ould Foulani, qui a permis à son équipe de ramener un nul aussi valeureux qu’historique de l’antre casablancais.

La formation alignée par Garrido était loin de son niveau habituel. La défense était bien perméable avec un Oulhaj méconnaissable. Quant à l’attaque, Iajour avait visiblement la tête bien ailleurs, lui qui s’est illustré avec un raté immanquable à quelques minutes de la fin du temps réglementaire.

Les Verts auront l’occasion ce samedi de se racheter lors du match retour. L’heure de vérité ne tardera donc pas à sonner. Les chances n’étant pas totalement compromises, la direction du club a souhaité donner un coup de pouce au moral des joueurs en leur promettant des primes qui avoisineront les 30.000 DH en cas de qualification.

Contrairement au Raja, la Renaissance de Berkane s’était brillamment imposée à domicile face au Club Africain par 3 buts à 1. La formation tunisienne a toujours fait preuve de combativité. A El Kaabi et ses coéquipiers de déjouer leur stratégie et garder leur sang-froid pour ramener la qualification.

Au niveau de la Ligue des Champions d’Afrique, le Wydad de Casablanca a quasiment le ticket qualificatif en poche. Après son écrasante victoire en match aller face à Williamsville AC sur le score de 7 buts à 2, il serait question d’une rencontre de formalité. L’entraîneur tunisien Fouzi El Benzerti ménagera certains joueurs leur permettant ainsi une meilleure récupération.

Concernant l’autre représentant des couleurs nationales dans cette compétition, à savoir le Difaâ d’El Jadida, la mission ne sera pas de tout repos. Sa victoire sur le plus petit des scores en match aller ne le met pas à l’abri des surprises surtout devant un adversaire de la taille de Vita Club. Abderrahim Talib a reconnu que le club congolais possède de grands joueurs capables de faire la différence. Ceci ne découragera pas les Doukkalis décidés à faire long feu dans cette compétition.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *