Coupes africaines de football : Les clubs marocains frappent d’entrée

Coupes africaines de football : Les clubs marocains frappent d’entrée

Les protégés de Ahmed El Ajlani ont bien résisté avant de craquer à partir de la 70ème minute qui connaîtra le 1er but des locaux sur penalty. Dix minutes plus tard, Konate corsait le score pour la JSS.

En somme, les clubs marocains engagés en Ligue des Champions d’Afrique et en Coupe de la Confédération ont été à la hauteur des attentes du public.

En effet, hormis l’Ittihad de Tanger, l’ensemble des équipes participantes a bien rempli son contrat. L’IRT, à l’inverse des autres formations nationales, était le seul club à évoluer loin de ses bases. En déplacement à Béchar en Algérie, il s’est incliné face à la JS Saoura sur le score de 2 buts à 0 en match aller des 16e de finale de la Ligue des Champions d’Afrique.

Les protégés de Ahmed El Ajlani ont bien résisté avant de craquer à partir de la 70ème minute qui connaîtra le 1er but des locaux sur penalty. Dix minutes plus tard, Konate corsait le score pour la JSS.

Le match retour se déroulera le 23 décembre au Grand stade de Tanger, où l’IRT aura la possibilité de prendre sa revanche.

Par ailleurs, pas de surprises pour le Wydad. Vainqueur de l’édition 2017, son entrée en lice s’est déroulée de la bonne manière. Bien que le jeu soit un peu brouillant et indécis, l’essentiel a été fait. Au complexe sportif Mohammed V, les Rouges ont battu Jaraaf Dakar, champion du Sénégal, sur le score de 2 buts à 0. William Jebor a ouvert la marque à la 18ème minute et Mohamed Nahiri s’est chargé d’inscrire le deuxième but.

Une autre confrontation maroco-sénégalaise a mis aux prises le Hassania d’Agadir à Génération Foot, vainqueur de la Coupe du Sénégal, en Coupe de la CAF. Là encore, la formation marocaine a eu le dernier mot. Et c’est sur le même score que s’est achevée cette rencontre qui s’est déroulée au Grand stade de Tanger.

La Renaissance de Berkane, elle, a également sorti le grand jeu puisqu’elle est parvenue à s’imposer à domicile par 3 buts à 0 face à Al Ittihad libyen.

Les trois réalisations du vainqueur de la Coupe du Trône ont été l’œuvre d’Alain Traoré (45è), Hamdi Laachir (74è) et Mohamed Aziz (80è). Un résultat qui leur permettra de disputer sereinement la manche retour. Et que dire du tenant du titre et troisième représentant du Maroc de cette Coupe, le Raja de Casablanca qui a entamé la défense de son titre, dimanche, face aux Gabonais du Cercle Mberi Sportif par une écrasante victoire (5-0).

Les cinq réalisations des Verts ont été inscrites par Badr Banoun (52è), Mahmoud Benhalib (57è), Abderrahim Achakir (68è, pén), Ben Soumanoto (83è, CSC) et Mohamed Chaabane (88è).

Le match retour entre les deux formations aura lieu le 22 décembre au stade Augustin Monédan à Libreville.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *