Coupes africaines : Le RSB et le DHJ entre inquiétude et confiance

Coupes africaines : Le RSB et le DHJ entre inquiétude et confiance

Les rencontres des matchs aller des préliminaires des Coupes africaines se sont disputées le week-end dernier. Pour un début, il y a de quoi être fier des résultats obtenus par les clubs marocains.

Et que cela soit en Coupe de la Confédération ou en Ligue des Champions, les représentants des couleurs nationales ont fait un premier pas vers la qualification au prochain tour même si cela est à différents degrés.

L’équipe qui devra se méfier de son match retour prévu demain est bien la Renaissance de Berkane. Lors du premier acte, les poulains de Mounir Jaouani ont buté sur une solide formation de Mbour Petite Côte qui n’a de petit que le nom.

Conseillée par deux connaisseurs du ballon rond national, à savoir Moussa Ndaw et Ousseynou Thioune, le milieu de terrain de l’Ittihad de Tanger, la formation sénégalaise s’est montrée dangereuse.

Elle aurait même pu tourner la rencontre en sa faveur si ce n’était le réveil, assez tardif, des joueurs de Berkane qui a sauvé la situation et renversé ainsi la vapeur pour que le match connaisse un heureux dénouement. Deux buts à 1, tel a été le score final de leur duel.

Au Sénégal, l’objectif serait de consolider les acquis. La mission s’annonce délicate puisque les locaux n’auront besoin que d’un seul but, à condition de ne pas en encaisser, pour se qualifier.

La vedette de Berkane, Ayoub El Kaabi, porte l’espoir des supporters de la cité des oranges en particulier et du public marocain en général.

Par ailleurs, et en Ligue des Champions d’Afrique, le Difaâ d’El Jadida fera une promenade en Guinée- Bissau pour affronter le Sport Bissau Benfica. Le résultat du match aller n’a laissé aucune place aux surprises, à moins d’un miracle.

Même les plus grands optimistes ne s’attendaient pas à voir les ouailles de Abderrahim Talib clouer leur adversaire du jour au pilori en inscrivant dix buts et sans en recevoir. Les réalisations des Doukkalis ont été inscrites par Hamid Ahadad, auteur d’un quintuplé (24è «pén», 27è, 37è, 43è, 47è), Saimon Msuva (45è, 72è, 88è), Bakary N’daye (4è) et Bilal Megri (55è).

Les Doukkalis devront logiquement affronter au prochain tour le vainqueur du match entre l’AS Vita (RDC) et Forward W (Mali).

Champion d’Afrique en titre, le Wydad de Casablanca qui passe directement en 16e de finale de la compétition affronte quant à lui le gagnant du match qui opposera les Ivoiriens du Williamsville AC et le champion du Mali le Stade Malien.

Concernant la Coupe de la CAF, le Raja de Casablanca est exempté du premier tour comme le tenant du titre, TP Mazembe (CGO), USM Alger (ALG), Zamalek (EGY), Enyimba (NGA), DC Motema Pembe (RDC), Superport (AFS), finaliste de la précédente édition, Ahly Shandy (SUD), Hilal Obied (SUD), Club Africain (TUN), et Nkana (ZAM). Au tour suivant, le Raja affrontera le vainqueur entre FC Nouadibou et l’ivoirien Africa Sport.

A noter que la Ligue des Champions africaine «Total 2018» est la 54e édition de la plus importante compétition africaine de clubs mettant aux prises les meilleurs clubs du football du continent africain. Il s’agit également de la 21e édition sous la dénomination «Ligue des Champions».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *