Coupes africaines: Le Wydad et le FUS en quart de finale

Coupes africaines: Le Wydad et le FUS en quart de finale

Dans un Complexe Mohammed V plein comme un œuf et devant un public acquis à sa cause, le Wydad de Casablanca a brillé de mille feux en venant à bout de la formation zambienne du FC Zanaco.

Tous les ingrédients étaient réunis pour faire de cette rencontre un match au sommet. Tout d’abord le grand enjeu de cette sixième et dernière journée de la phase de poules de la Ligue des Champions. Dans ce groupe D, hormis la formation camerounaise du Coton Sport qui avait officiellement quitté la compétition en raison de ses défaites successives, les trois autres équipes se partageaient les mêmes chances de qualification. Bien entendu avec des degrés différents. Le Wydad qui occupait la seconde place avant le déroulement de cette fatidique journée, avait besoin d’une victoire pour garantir l’accès aux quarts de finale. Avant d’y parvenir, il avait longtemps buté sur les Zambiens qui malgré leur défaite sur le plus petit des scores n’ont pas démérité et ce tout au long de la compétition.

Ils ont délivré un bon jeu basé principalement sur les contre-attaques et les tirs. Avec peu de chances, certaines de leur dangereuses tentatives ont bien failli faire mouche.

Quant aux Rouges, privés de l’attaquant congolais Fabrice Ondama, ils ont livré une excellente rencontre et sont parvenus à inscrire l’unique but par le biais du brillant Achraf Bencharki à la 68è minute de jeu, en conclusion d’une action de grande classe.

Les minutes restantes ont été bien négociées. Le coup de sifflet final électrisa les supporters dont le soutien était indéfectible. A l’issue de la dernière journée, le Wydad prend seul les commandes du groupe D avec 12 points, suivi d’Al Ahly et de Zanaco, ex-aequo 11 points, mais à la faveur de la différence des buts pour la formation égyptienne.

Par ailleurs, le FUS de Rabat a également poinçonné son ticket pour le quart de finale de la Coupe de la Confédération. Il faut dire que les poulains de Walid Regragui ont eu beaucoup de chance. Alors qu’ils étaient premiers de groupe lors des deux premières journées, ils se sont retrouvés à la troisième place par la suite et avec de faibles chances pour se qualifier. Leur victoire difficile à domicile contre la formation nigériane de Rivers United sur le score de 2 buts à 1 conjuguée à la défaite de Kampala City face au Club Africain de Tunis ont permis le passage au prochain tour.

En quarts de finale (aller les 8, 9 et 10 septembre et retour les 15, 16, 17 du même mois), le Club Africain et le FUS de Rabat, vainqueur de la compétition en 2010, affronteront respectivement le MC Alger et le CS Sfaxien.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *