Coupes africaines : Une cinquième journée décisive pour les clubs marocains

Coupes africaines : Une cinquième journée décisive pour les clubs marocains

Les Verts traversent une période de doute. Mais en équipe expérimentée qui de plus est, tenante du titre, se relever après une chute est une chose aisée.

Le titre de la nouvelle édition de la Botola Maroc Telecom est quasiment garanti pour le Wydad surtout après sa victoire (2-1) face au Moghreb de Tétouan, en match comptant pour la 21è journée, disputé lundi au stade Père Jégo. Un septième succès d’affilée qui place les Rouges à 18 points de son dauphin et les met sur la voie express vers un 20e titre de champion.

Le moral au beau fixe, les Rouges peuvent maintenant se concentrer sur la Ligue des Champions d’Afrique. Ils ont été accrochés à domicile (0-0) par les Nigérians du Lobi Stars, lors du match comptant pour la quatrième journée du groupe A de la Ligue des Champions d’Afrique. Malgré ce nul, le WAC reste leader de son groupe avec 7 points ex aequo avec Mamelodi Suandowns. Si le Wydad a pris une sérieuse option pour le titre de champion du Maroc cette saison, Benzarti préfère relativiser en rappelant que le club n’a pas encore remporté le sacre et qu’il redoublera d’efforts pour remporter d’autres matchs et engranger autant de points qui lui permettront de s’adjuger également le titre africain.

Samedi, le Wydad sera confronté à l’Asec Mimosas loin de ses bases. Un concours favorable de circonstances pourrait permettre à l’unique représentant des couleurs nationales dans cette compétition de ramener la qualification des terres ivoiriennes.

En ce qui concerne la Coupe de la Confédération, les clubs marocains connaissent des fortunes diverses. Placés dans le même groupe A, ils ne sont pas logés à la même enseigne. A l’exception de la Renaissance de Berkane, leader du groupe avec 8 points, le Hassania Agadir et le Raja Casablanca sont mal lotis. Dimanche à 17h00, ces derniers qui occupent respectivement la troisième et quatrième positions avec 4 et 3 unités vont s’affronter dans une lutte acharnée. Chaque équipe cherchera à sauver sa peau pour le compte de de la cinquième journée de la phase de groupe.

L’équipe de Gamondi n’évoluera pas dans son domicile certes, mais aura à cœur de profiter de la méforme de son adversaire du jour. Les Verts traversent une période de doute. Mais en équipe expérimentée qui de plus est, tenante du titre, se relever après une chute est une chose aisée. Sachant que le désespoir est une défaite anticipée, le Raja profitera du soutien du public pour multiplier les chances et surtout quitter la dernière position. De leur côté, les Gadiris, auteurs d’une belle prestation mercredi face à la RSB au niveau de la Botola (3-2), ne sont non plus pas près de s’avouer vaincus. Rami et ses coéquipiers ne se déplaceront que pour la victoire. Plus tard en soirée, la RSB recevra le surprenant l’AS Otohô. Méconnu, ce club congolais a prouvé qu’il possédait tous les atouts pour donner du fil à retordre aux grandes équipes. N’a-t-il pas ramené un précieux nul du jardin du Raja et battu le HUSA !

Considéré au départ comme outsider, le voilà qui occupe la 2ème position. Face au leader il ne ménagera aucun effort. Le moindre faux pas pourrait lui coûter sa place.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *