Courir pour le bien-être de l’enfance

Et de deux pour les Foulées Internationales de Berkane. Initié par le champion et recordman du monde, le Marocain Hicham El Guerrouj, président de l’association Beni Snassen des oeuvres sociales, l’événement sportif N°1 de la ville de Berkane aura lieu le 31 mars prochain.
L’annonce de cette compétition internationale a eu lieu vendredi dernier lors d’un point de presse tenu par Hicham El Guerrouj à Rabat. Organisée sous le signe de l’aide à l’enfance déshéritée, la compétition comprend quatre courses : le10.000 m Hommes, 5000 m Hommes et Dames et le Mile Hommes ainsi qu’une course pour enfants âgés de 10 ans et moins. Plus de 4000 participants sont attendus pour une manifestation sportive qui sera suivie par pas moins 70.000 spectateurs.
Les foulées internationales de Berkane ne font que donner suite au large succès qu’elles ont enregistré l’an passé, lors de la première édition. Un succès que les organisateurs comptent rééditer. Ceci, en faisant appel aux meilleures pointures mondiales dans cette discipline et en déployant des moyens techniques et financiers de taille. Ainsi, quelques 260.000 dollars constituent la valeur globale de l’organisation de cette manifestation. Une somme pour le moins importante à laquelle s’ajoutent des noms comme les Kenyans Charles Kamathi, Peter Chebet ou le champion du monde du 5000 m à Edmonton 2001, Richard Limo.
Des athlètes d’origine marocaine et évoluant en France, tels que Mustapha Essaid et Smail Sghir, seront également présents. Le tout, quelques grands sponsors aidant, pour garantir la réussite d’un événement athlétique des plus importants au Maroc. Il n’y a qu’à voir les primes accordées aux vainqueurs pour s’en rendre compte. Le prix pour les vainqueurs du 10.000 m, l’un des plus grands, si ce n’est le plus grand au Maroc, a été fixé à 100.000 dirhams. Le but en est, comme l’a déclaré El Guerrouj, « d’encourager le plus grand nombre d’athlètes à y participer ». Une participation qui a été établie par sélection et sur invitation.
Si l’organisation d’un tel événement reste importante, elle l’est encore plus quand il s’agit d’une ville comme Berkane. Avec ses 150.000 habitants, il s’agit incontestablement d’un des facteurs de développement et de promotion touristique dont la ville est à même de bénéficier. « C’est pour cette raison que le choix a été fait sur Berkane. La majorité écrasante des participants vont découvrir Berkane pour la première fois. Ne serait-que pour cela, notre choix se justifie ». Il faut mentionner à cet égard la large médiatisation, dont aussi bien la compétition que la ville tout entière fera l’objet. Des chaînes télévisées comme TV5, l’Equipe TV et Al Jazira ont d’ores et déjà réservé leur place.
On en a maintenant la promesse. La dernière compétition que le maître incontesté du 1500 m va disputer n’est autre que les mêmes foulées de Berkane. Ce sera en septembre 2005. D’ici là, El Guerrouj poursuit avec son assiduité habituelle, ses entraînements. Prochain arrêt : la médaille olympique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *